UK : Des Bibles numériques sur Kindle, dans les tiroirs de l'hôtel

Clément Solym - 03.07.2012

Lecture numérique - Usages - hôtel - bibles - livres numériques


Pour économiser du papier, un hôtel de Newcastle vient de décider de substituer à ses bibles imprimées des versions numériques, à l'attention de ses clients. L'hôtel Indigo plaçait traditionnellement ainsi dans les chambres de ses usagers des Bibles : vive la modernité.

 

 

 

Toutes les 148 chambres de l'Hôtel Indigo contiendront désormais… un Kindle chargé avec une version de la Bible, chose qui permet, manifestement, au gérant d'assurer être le premier en Angleterre à offrir ce service.

 

Les clients sont également autorisés à télécharger un exemplaire de tout autre livre religieux, dont la valeur ne doit pas excéder 5 £, durant leur séjour. En revanche, si l'on souhaite se procurer une fiction, il faudra compter sur l'application de taxes supplémentaires. 

 

Pour l'heure, le projet est en phase d'expérimentation, jusqu'au 16 juillet, date à laquelle les 44 hôtels de la chaîne généraliseraient ce service. Adam Munday, directeur général de l'établissement, assure que c'est la tradition littéraire de la ville de Newcastle qui lui a inspiré cette idée. Haut lieu de l'édition - autrefois, au XVIIIe siècle - la ville compte la plus grande bibliothèque hors de Londres, avec plus de 150.000 ouvrages. 

 

Juifs, catholiques, musulmans, bouddhistes : peu importe les convictions, pourvu qu'on ait l'EPUB. Ou plutôt le MOBI, puisque ce sont les fameux Kindle qui seront disposés dans chacune des 148 chambres de l'hôtel Indigo de Newcastle. « Au XVIIIe siècle, Newcastle était une des capitales de l'impression en Grande-Bretagne et nous sommes juste à côté de la Société Littéraire et Philosophique. Nous avons voulu moderniser cette tradition littéraire, et proposons donc à nos hôtes un Kindle dernière génération chargé avec la Bible, pour remplacer l'habituel exemplaire des témoins de Jéhovah » explique Adam Munday, le directeur de l'établissement.

 

Via la connexion WiFi de l'hôtel Indigo, les résidents pourront télécharger autant de livres qu'ils le désirent, dont le total s'ajoutera à la note du séjour. Toutefois, on doute que le maître d'hôtel les laisse embarquer la machine, comme on l'a tous fait avec les savons ou les serviettes. 

 

Pas de détails toutefois sur la manière dont les livres numériques sont surfacturés, ni même sur la manière dont le client serait pénalisé en cas de vol de l'appareil. (via Telegraph)




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.