Un appel lancé en faveur d'applications mobiles plus neutres

Victor De Sepausy - 23.01.2015

Lecture numérique - applications - neutralité - ouverture


Si la neutralité avance sur la Toile, du côté de la navigation mobile, il n'en est rien encore. C'est bien ce que dénonce le PDG de BlackBerry, John Chen. Sur le blog officiel de cette société, il regrette que peu d'efforts soient entrepris dans ce sens, rapporte Clubic.

 

Il épingle ainsi l'application iMessage qui n'est pas accessible aux utilisateurs de BlackBerry et d'Android. Pourtant, du côté de BlackBerry, justement, le service BBM est aussi ouvert à des possesseurs d'iPhone. Dans le domaine des applications mobiles, il y aurait donc encore beaucoup à faire pour arriver à une plus grande neutralité.

 

Et des poids lourds du secteur, comme Apple ou Google, semblent refuser de s'inscrire pour l'instant totalement dans une telle logique. Développer une application pour qu'elles soient accessibles sur toutes les plateformes implique un surcoût.

 

Mais ce n'est pas toujours pour cette raison première que de gros opérateurs ne s'engagent pas sur ce terrain. John Chen a alerté le gouvernement américain sur cette question épineuse des systèmes un peu trop fermés dans l'univers mobile. 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.