Un contrôle parental pour les applications sur iPhone et iTunes

Clément Solym - 07.05.2009

Lecture numérique - Acteurs numériques - applications - contrôle - parental


Personne n'a déjà oublié - si ? - le roman de David Carnoy, censuré par les services bien pensants de l'AppStore, alors que l'auteur voulait simplement vendre Knife Music sur la plateforme d'applications. Oui, mais... le livre contenait le mot qui commence par F, avec CK à la fin et la voyelle U entre les deux. Impensable s'écrie Apple.

L'affaire d'aujourd'hui est un peu orientée vers ce domaine de la censure, parce qu'en toute logique, une forme de contrôle parental sera mise en place dans la version 3 de l'OS de l'iPhone et sur iTunes 8.2. On peut en effet choisir la catégorie d'âge la plus adaptée pour le contenu que l'on propose, 4+, 9+, 12+, 17+. Sympathique.

Deux choses en fait : la première, cela implique que le contenu pour adulte pourrait se développer à la faveur de ces limites d'âge, puisque tant que l'on prévient que c'est du pornographique, l'Amérique ne s'en soucie pas.


La seconde, c'est peut-être une accélération de la validation opérée par Apple et qui reste encore très longue pour les applications mises en vente ou gratuitement proposées sur l'AppStore, grâce à ces indications.