Un des premiers jeux d'aventure textuels, sur les readers Kobo

Antoine Oury - 20.12.2013

Lecture numérique - Lecteur eBook - Zork - jeu d'aventure textuel - readers Kobo


Alors que Grand Theft Auto n'était encore qu'à l'état de rêve parmi les plus plus fous des développeurs, dans les années 1970, des informaticiens créaient les premiers jeux vidéo, d'abord textuels. Dépourvus de graphismes et même d'interface de jeu, ces derniers ne reposaient que sur une histoire, rédigée à l'écran, que le joueur pouvait influencer par ses choix. Des hackers sont parvenus à faire tourner le jeu sur un lecteur ebook Kobo, bouclant la boucle.

 


Sans titre

Zork I (Marcin Wichary, CC BY 2.0)

 

 

Les hackers s'amusent régulièrement à repousser les limites des lecteurs ebook pour y installer différents jeux, comme Crash Bandicoot ou Doom, mais, curieusement, aucun n'avait jusqu'alors tenté d'y installer ces jeux où lecture et écriture tiennent une place importante, puisque la progression dans le jeu repose sur ces deux éléments.

 

Zork est un des tout premiers jeux vidéo, sorti en 1979, proposant au joueur/lecteur un univers assez vaste à explorer, ainsi que différentes quêtes à accomplir. Dans un post sur MobileRead, un hacker explique ainsi la marche à suivre pour l'installer sur Kobo Glo.

 

Le jeu se présentera sur la forme d'une application, et nécessite visiblement l'installation, au préalable, de Kobo AppLauncher pour être lancé. Le résultat ressemble à ceci :

 

 

 

 

Aventuriers, à vos claviers !

 

(via The Digital Reader)


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.