Vendre ses ouvrages et ses auteurs sur Twitter, vraiment ?

Clément Solym - 23.06.2015

Lecture numérique - Usages - ebooks Twitter - vente commercialisation - canaux expérimentation


Quelques mois après l’expérimentation du groupe Hachette aux États-Unis, c’est un autre géant de l’édition qui se lance. Penguin Random House puise dans les ressources du réseau Twitter pour commercialiser ses livres numériques. Le placement de produits fait des bonds, et même des gazouillis, désormais.

 

penguin random house vendre livres ebooks Twitter

 

 

Toucher des millions de consommateurs possibles, le rêve, et même le pied. Pour ne pas dire le pied du rêve. Hachette Book Group s’était lancé en décembre 2014, avec la société Gumroad. Objectif : promouvoir trois livres numériques d’auteurs jouissant d’une forte notoriété. À eux trois, les comptes Twitter des trois acteurs disposaient de près de 10 millions de followers, c’est dire. 

 

Deux mois plus tard, Gumroad manifestait tout son plaisir d’avoir planché avec l’éditeur à cette opération, et confirmait qu’elle était tout à fait réussie. Même Amanda Palmer, qui comptait parmi les auteures, annonçait la couleur : 100 livres vendus en 20 minutes d’opération. 

 

Penguin Random House n’est pas passé par la société Gumroad pour assurer la vente de ses ebooks, et propose neuf titres qui sont d’ores et déjà valorisés, à travers une première expérience, confirme Twitter. Une première pour le réseau, qui assure de vouloir proposer aux usagers des contenus riches et pertinents. 

 

Pour tout clic opéré sur un lien concernant l’un des livres, Twitter affiche alors une page produit spécifique, avec un certain nombre de messages ayant trait strictement audit livre. Un bouton d’achat favorise la vente directe, et le profil des utilisateurs fera le reste. 

 

 

Le modèle est simple : les outils de Twitter permettent de créer une collection d’objets, par un Widget de collection. Il s’agit d’un groupe modifiable, réunissant des tweets partagés publiquement. Voici un exemple

 

 

 

Le lien renvoie ainsi vers une page dédiée à l’œuvre de Gillian Flynn, Dark places, avec l’achat intégré, soit en version papier, soit en numérique. En l’occurrence, ici, cela renvoie avec le site de l’éditeur, qui opère la vente par ses propres moyens. Juste en face du lien de vente, la liste des différents messages liés au livre, à l’auteur, et ainsi de suite. De quoi réunir simplement une liste de prescriptions, d’avis et de conseils, pour encourager à acheter. 

 

Voilà certainement une initiative marchande de plus, qui devra faire ses preuves


Pour approfondir

Editeur :
Genre : sociologie faits...
Total pages : 144
Traducteur :
ISBN : 9782081270718

T’es sur Facebook ?

de Dalsuet Anne

Que nous apportent les réseaux sociaux numériques? Narcissisme exacerbé, repli communautaire, aliénation technologique ou bien au contraire l’occasion inespérée de reconquérir ensemble l’espace public? Couverture: illustration de Jean Jullien © Flammarion

J'achète ce livre grand format à 8 €

J'achète ce livre numérique à 6.99 €