“Un hashtag c’est comme une PLV, il faut bien le placer pour qu’il soit visible” (e-Dantès)

Nicolas Gary - 27.06.2016

Lecture numérique - Acteurs numériques - diffusion numérique livres - e-dantes opération marketing - Bragelonne #grosseOP ebooks


La société de diffusion spécialisée dans le livre numérique, e-Dantès, vient de voir Émilie Mathieu arriver au poste de directrice générale. Après quatre années au sein de la structure, elle a œuvre dans toutes les activités de e-Dantès, dont elle est cofondatrice. Une nomination qui intervient alors que Bragelonne vient tout juste de lancer son opération de l’été : #GrosseOP.

 

Emilie Mathieu

 

 

Quatre années, au terme desquelles Émilie Mathieu a pris part aux différentes ramifications de e-Dantès. « Cela va de la diffusion à diverses prestations de services dédiées au numérique, jusqu’au lancement de Hardigan, notre label audio au succès étonnant après seulement 1 an d’exploitation », explique-t-elle à ActuaLitté.

 

Et de précise : « e-Dantès est une société BtoB de diffusion et de production digitale, spécialisée dans le livre numérique. Toujours indépendante en 2016 [c’est] le seul acteur ayant créé une force de vente dédiée sur le marché français et canadien. »

 

« Mon but sera de poursuivre le développement de toutes nos activités en prêtant main-forte à notre président David Oghia pour continuer de faire d’e-Dantès le pionnier en matière de diffusion numérique. »

 

Et pendant ce temps, en Bragelonnie...

 

Le lancement de la #GrosseOP de Bragelonne ne passe pas inaperçu : 500 titres numériques, vendus pour 99 centimes l’unité, à raison de cinq salves de 100 titres par jour, voilà qui remet toujours un peu les pendules à l’heure. Avec 2 millions de livres numériques vendus en cinq années, Bragelonne n’est pas vraiment un petit nouveau dans le monde numérique. 

 

 

 

« Les précédentes opérations nous ont permis de remercier nos lecteurs pour leur fidélité, et celle-ci ne déroge pas. Chacune nous a apporté des éléments d’informations sur les revendeurs, leurs capacités de mise en avant, mais aussi des surprises. Le voleur quantique, d’Hannu Rajaniemi, était passé totalement inaperçu, par exemple, et durant l’opération 1000k, il s’est mieux vendu qu’en six mois d’exploitation », notait Jérôme L’Hour responsable commercial en charge du livre numérique et de la PoD chez Bragelonne. 

 

« Voilà une autre façon d’animer le fond et de valoriser les auteurs, tout en réconciliant le coup de cœur éditorial avec l’opération commerciale », insistait Claire Deslandes, directrice de la publication numérique. « C’est une seconde chance pour tous. »

 

#Hashtag #PLV #visibilité

 

Aujourd’hui, Bragelonne (incluant Milady et Castelmore, compte parmi la dizaine d’éditeurs dont e-Dantès a la responsabilité. Si l’on y retrouve des structures comme L’Atalante [littérature de l’imaginaire] ou Jouvence [bien-être et développement personnel], d’autres acteurs historiques comme Le Castor astral s’y retrouvent. 

 

« Nous pensons que la diffusion numérique est un métier spécifique qui applique les codes du e-commerce au livre, ce qui diffère des mécaniques commerciales “papier” tout en étant complémentaire quand elles sont maîtrisées et contrôlées. Ce sont aussi des fonctions différentes de celles du distributeur numérique tout en étant indissociables puisque celui-ci est chargé d’envoyer les flux », explique la directrice générale. 

 

Présente chez 90 revendeurs, avec plus de 80 opérations marketing menées l’année passée, e-Dantès veut démontrer un savoir-faire dans la stratégie digitale. « Un hashtag c’est comme une PLV, il faut bien le placer pour qu’il soit visible », insiste Émilie Mathieu. Pour la #GrosseOP, il faut avant tout « être capable de mettre les revendeurs au diapason d’un même objectif, ce qui représente des semaines de discussions, de planifications et d’optimisations ». 

 

Et depuis quatre ans que la société est formée, l’expertise a été acquise avec toujours ce credo : le bon livre pour le bon lecteur, via le bon canal.