Un Kindle en cadeau ? La moitié de l'Angleterre s'en fout

Clément Solym - 20.01.2012

Lecture numérique - Lecteur eBook - Kindle - utilisation - lecteur ebook


Voilà de quoi faire sourire, en cette grisonnante journée d'incertitudes météorologiques. Si le Kindle d'Amazon a connu un véritable engouement, servant de cadeau à nombre de Britanniques qui ne savaient pas vraiment quoi offrir, ceux qui en ont reçu un n'étaient manifestement pas des plus enthousiastes. 

 

Alors, oui, le lecteur ebook a été la star des ventes de Noël, avec un adulte sur 40 en Angleterre qui a reçu un lecteur ebook, et pour 92 % d'entre eux, ce fut un Kindle - tout du moins, l'une des déclinaisons de la gamme. En effet, on a compté 1,22 million de Kindles vendus pour un total de 1,33 million de lecteurs ebook au total, souligne Pocket Lint

 

En grande majorité ce sont des femmes qui se sont fait offrir cet appareil, à 61 %, et les personnes de plus de 55 ans, furent deux fois plus nombreuses à recevoir un eReader. 

 

Or, selon les données d'une étude réalisée par MyVoucherCodes.co.uk, 48 % des Britanniques qui ont reçu un lecteur ebook en guise de cadeau de Noël ne s'en sont TOUJOURS pas servi. 

 

 

Pour 22 % d'entre eux, c'est tout simplement parce qu'ils n'avaient pas encore envie de s'y mettre, et pour 53 %, parce qu'ils n'avaient toujours pas téléchargé de livres numériques à ce jour.

 

L'iPad en prendra aussi pour son grade, bien qu'il ne soit pas aussi négligé que le lecteur d'Amazon : seuls 9 % des personnes en ayant reçu un assurent qu'il ne s'en sont pas encore servi. Certains prétextent que c'est parce que leur tablette n'est pas encore complètement chargée...

 

Mark Pearson, directeur général du site, interrogé par Pocket Lint, tente d'analyser ces résultats. « Il est étonnant de voir le nombre de personnes qui n'ont pas utilisé les cadeaux reçus voilà près d'un mois. Mais je pense que nous sommes tous coupables d'avoir laissé de côté des cadeaux reçus. Il est probable qu'ils serviront à un moment, peut-être lorsque leurs propriétaires auront l'occasion de télécharger des livres ou de la musique, mais j'avoue qu'il est difficile de trouver une raison pour laquelle la batterie de l'iPad n'est pas encore rechargée. »

 

De là à sortir un commentaire un peu sexiste, il n'y aurait qu'un pas. Petit calcul : 

 

92 % de Kindle offerts, avec 61 % de femmes qui en ont reçu un et 48 % des personnes qui ne s'en sont pas encore servi ?

 

Trop compliqué, d'utiliser un lecteur ebook ? 

 

 

NB : don't feed the troll...