Un Kindle plus fin, écran plus réactif, prévu pour août

Clément Solym - 29.05.2010

Lecture numérique - Acteurs numériques - version - kindle - améliorer


Évoluer sous peine de mourir, c'est un peu la destinée tragique que des analystes ont récemment prédite : « Pourquoi acheter un lecteur ebook quand pour à peine quelques grammes de plus vous pouvez vous procurer un iPad, une tablette ou un netbook qui a tellement plus de fonctionnalités ? », interrogeait un spécialiste de Informa Telecoms & Media.

Mais Amazon ne compte pas s'en laisser raconter. Son lecteur ebook dédié continuera de gagner des parts de marché, quoi que l'on puisse en croire.

Et pour ce faire, deux solutions : tout d'abord, commencer le buzz bien en amont, ensuite, faire évoluer le matériel, assure Bloomsberg, qui le tient de deux personnes proches du dossier.

Ainsi, la 3e révision du Kindle sera plus mince, avec un écran plus réactif et une image plus nette. Des plans qui ne doivent pas encore être dévoilés, mais qui pourraient se concrétiser au mois d'août. En revanche, ni écran tactile ni couleur pour ce futur modèle. Étonnant : le rachat de la firme Touchco en début d'année aurait pu laisser croire l'inverse...

Le porte-parole de la firme, Craig Berman, n'a pas souhaité faire de commentaire sur ce développement.

Lors de la grande réunion des actionnaires, Jeff Bezos, le grand patron, a assuré que le Kindle resterait une référence, déjà vendue à des millions d'exemplaires, expliquant que son devenir technologique ne passerait pas par la couleur : la perspective d'un écran LCD ne fait en effet pas vibrer le père Jeff.

Selon Forrester Research, on évaluerait à 6 millions le nombre de ventes, contre 3 millions l'an passé, ce qui placerait alors dans les mains d'Amazon près de 60 % de parts de marché.