Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Un Mooc francophone pour les métiers du livre : Dans le ventre de la baleine

Lettres numériques - 03.04.2017

Lecture numérique - Usages - MOOC francophone livre - métiers livre MOOC - dans le ventre de la baleine


Profiter des réseaux pour instaurer une dynamique d’échange et de partages, quelle belle idée ! C’est ainsi que s’est monté Dans le ventre de la baleine, un MOOC articulé autour du groupe privé lancé sur Facebook. Et la motivation est un pré-requis essentiel.

 

 

 

Le MOOC francophone des métiers du li(v)re est un projet de création d’un cours en ligne ouvert à tous. Ce projet pédagogique innovant réunit des étudiants de l’Université de Clermont Auvergne, leur professeure et un spécialiste de l’édition numérique. Ensemble, ils souhaitent offrir aux professionnels du livre francophones un outil de formation en ligne qui exploite pleinement les possibilités offertes par le digital.

 

À son arrivée à la faculté des Lettres de l’Université de Clermont Auvergne, Vincent Demuliere est impressionné par l’architecture du bâtiment, un monstre de bêton hérité des années 1970 que les étudiants surnomment affectueusement la baleine. « J’avais l’impression d’entrer dans le ventre de ce colosse comme on entre dans le savoir », nous raconte amusé cet ancien directeur de librairie, aujourd’hui patron de 4ePub, une société de réalisation de livres numériques.

 

Ce jour-là, il a rendez-vous avec Lamia Badra, enseignante chercheuse en Sciences de l’Information et de la Communication, et ses étudiants de 2e année du master professionnel Conduite de projets Livre et Multimédia. Il s’apprête en effet à se lancer avec eux dans un ambitieux projet : la création d’un MOOC francophone des métiers du li(v)re.

 

Mobilis in mobile ou comment se mouvoir dans un monde en mouvement

 

Une fois en classe, Vincent Demuliere propose de chambouler les habitudes. « Les bancs, les chaises, le bureau du professeur et son tableau, rien n’avait changé depuis mes propres études, 20 ans plus tôt, en management culturel à l’Université de Lille », nous explique cet admirateur de la pédagogie de Céline Alvarez. Au grand étonnement de certains étudiants, il propose donc de déplacer les tables pour changer aussi bien leur posture que celle du formateur. Il s’agit ainsi, pour lui, de rompre avec une transmission verticale du savoir pour adopter un rôle de passeur ou d’accompagnateur. Après un brouhaha d’une dizaine de minutes, la classe est réorganisée en îlots propices à la discussion et au travail collaboratif.

 

Il était une fois la littérature jeunesse : le MOOC pour tout apprendre à distance 

 

Pour Vincent Demeliere, cette démarche pédagogique innovante s’inscrit pleinement dans la réalité du monde actuel. Aujourd’hui, chacun se doit en effet de rester en mouvement dans un monde lui-même en mouvement dont les transformations sont de plus en plus rapides. Et le directeur de 4ePub de faire sienne la devise du Capitaine Nemo, héros du Vingt mille lieuessous les mers de Jules Verne, qui se voulait, à la barre de son sous-marin, mobilis in mobile, mobile dans l’élément mobile. Devenue communauté collaborative dans le ventre de la baleine de l’Université de Clermont Auvergne, la classe de 2e année du master professionnel Conduite de projets Livre et Multimédia s’est elle aussi mise en mouvement.

 

Un MOOC francophone pour un apprentissage multisensoriel

 

Cette approche convient parfaitement à Lamia Badra dont les recherches explorent justement la dynamique du changement chez les parties prenantes de projets éducatifs innovants. Comme tutrice universitaire, l’enseignante chercheuse assure un rôle de suivi du projet et un accompagnement méthodologue. « Intéressée par le sujet, je me sens aussi partie prenante de l’aventure et je participe aux discussions et aux décisions prises collectivement par le groupe », nous explique-t-elle.

 

Quant aux étudiants, ils sont ravis de vivre cette expérience nouvelle, tout particulièrement à un moment charnière de leur cursus où ils s’apprêtent à terminer leurs études pour entrer dans le monde professionnel.

 

« Nous sommes les collaboratrices de Vincent et non ses étudiantes, ce qui nous pousse à agir de manière plus professionnelle, à nous montrer inventives et à proposer nos idées », témoignent Sophie Klein et Tatiana Heraut, toutes deux très enthousiastes.

 

Application jeunesse : Paul le Manchot, l'empereur de l'Antarctique 

 

À ce stade, une première maquette a été réalisée et une enquête a été lancée auprès des professionnels du livre francophones pour cibler leurs besoins en matière de formation en ligne. Et le moins que l’on puisse dire est que le projet suscite déjà beaucoup d’intérêt. Une fois opérationnel, le MOOC francophone des métiers du li(v)re, s’inscrira lui aussi dans une approche collaborative de partage des connaissances et des savoir-faire. Il mobilisera les ressources du numérique et du multimédia pour offrir une expérience d’apprentissage personnalisée, multisensorielle et active. Assurément une affaire à suivre…

 

 

Via Lettres numériques