Un musée pour la lecture numérique : un lieu de médiation à créer

Clément Solym - 18.02.2016

Lecture numérique - Usages - musée lecture numérique - lecteurs ebook - appareils lecture


Le livre numérique, déjà au musée ? Le Labo de l’Édition projette de construire un espace dédié à la lecture numérique, une initiative inédite en Europe. On y retrouverait l’ensemble des appareils passés et existants : ordinateur, lecteurs ebook, mais également tablettes et smartphones : tout ce qui peut afficher du texte y serait présenté. 

 

Redius lecteur ebook

Le Readius, exposé au Salon du livre de Paris, en mars 2009

 

 

Le Petit musée de la lecture numérique sera ouvert tant aux professionnels qu’au grand public, parce qu’il se veut avant tout lieu de médiation. Il se donne pour mission « d’explorer les évolutions de l’industrie du livre depuis une vingtaine d’années et d’appréhender les nouvelles habitudes de lecture qui ont émergé avec le numérique ». 

 

Dans un premier temps, seuls les lecteurs ebook seront exposés : ces machines furent les premières à émerger pour la lecture de texte homothétiques. 

 

Mais la réalisation de ce projet ne pourra se concrétiser qu’avec la collaboration de chacun : partenaires constructeurs seront sollicités, de même que le grand public. Un appel aux dons pour « rassembler le maximum d’appareils ». 

 

« En outre, chacun peut s’impliquer dans son évolution en apportant des informations supplémentaires sur l’histoire des dispositifs de lecture, en offrant des appareils au fil de l’eau ou encore en communiquant largement sur ce projet sur lesréseaux sociaux avec le hashtag #MuséeLectureNum », assure le communiqué.

 

Porté par le Labo de l’édition et le site IDBoox, on pourra prendre plus de renseignements à cette adresse.

 

Elizabeth Sutton, cofondatrice de IDBoox, déclare : « Ce projet est fondamental, car, de la même manière que nous numérisons notre patrimoine littéraire, il faut aussi garder la mémoire des outils qui nous permettent de lire ces contenus. Je suis ravie de conduire ce projet qui fera je l’espère des émules et convaincra les amoureux de la lecture à participer largement à cet espace inédit ».

 

DR1000

Le mythique DR1000

 

 

« Comme dans tous les domaines, il est intéressant de relire l’histoire des appareils de lecture numérique. Elle met en lumière la complexité du processus d’innovation, et notamment ce passage obligé par une appropriation du public. Ce n’est que quand elle entre dans les usages qu’une invention devient une véritable innovation. Ce passage de l’une à l’autre n’est ni forcément rapide ni automatique. Cette problématique des usages, le Labo de l’édition essaie de la transmettre au quotidien à ses différents publics », explique Nicolas Rodelet, responsable du Labo de l’édition.