Un mystérieux lecteur double écran sous Linux chez Kakai

Clément Solym - 26.04.2010

Lecture numérique - Acteurs numériques - enseignement - numérique - ebook


Dans les tréfonds de la Silicon Valley, en mai 2009, une structure secrète et mystérieuse voyait le jour : Kakai. Secrète au point que même le vent ne parvient pas à s'infiltrer dans les fenêtres - qui de toute manière ne sont jamais ouvertes. Sauf que de temps à autre, un bruit s'échappe : soit il est rattrapé à temps, torturé et jeté dans un cachot, soit il parvient à trouver l'oreille d'un journaliste consciencieux - ce qui n'empêche pas la torture ni le cachot ensuite...

Ainsi, Boomtown vient d'en apprendre une belle sur Kakai, qui travaillerait d'arrache-pied à la création d'un Kindle spécialement pour étudiants. Le tout partirait d'Osman Rashid, le créateur de Chegg, un site de location de livres numériques, qui aurait décidé d'envahir l'espace actuel. Et il aurait pour ce faire, décidé de tenter l'association avec Kakai.

Qui compte près de 10 millions $ de ressources à flamber et une cinquantaine d'employés. On parle alors de la création d'un lecteur à double écran, tournant sous Linux et qui viserait exclusivement le marché de niche de l'enseignement.


Ce qui est amusant, c'est que la page d'accueil de Kakai ne manque pas d'humour : en vous y rendant, pour obtenir des informations, trois solutions s'offrent à vous : soit une chanteuse égyptienne, soit un pharaon de la IIIe dynastie, soit une variété de citrouille... Verdict :
Not looking for the singer, the pharaoh or the pumpkin?
Well, we wish we could tell you more, but you'll just have to cool your jets.
[Vous ne cherchiez pas une chanteuse, un pharaon ni une citrouille ? Bien, nous aimerions vous en dire plus, mais va falloir refroidir vos ardeurs]
Dégueulasses !