Un ordinateur portable à encre électronique en crowdfunding

Antoine Oury - 07.10.2014

Lecture numérique - Usages - Fusion Writer ordinateur - portable encre électronique - écran e-ink


Un produit de niche, probablement, mais qui pourra peut-être trouver preneur du côté des écrivains. Le Fusion Writer est un ordinateur portable doté d'un écran à encre électronique, qui se présente comme un moyen d'allier la vie sauvage et l'écriture, avec une batterie de deux mois d'autonomie. Un écran qui n'agresse pas les yeux, des distractions réduites au minimum : bref, un roman ou rien.

 


 

 

La bête est en crowdfunding sur IndieGogo, ressemble trait pour trait à un Mac Book, mais se destine particulièrement aux écrivains. « En tant qu'écrivain amateur et fou de technologie, j'ai toujours remarqué le manque de dispositif portable d'écriture », note Ivan Samokish, instigateur du projet. Dans son esprit, l'idéal serait une sorte de machine à écrire, mais légère et plus maniable.

 

Avec un écran e-ink, l'intérêt est double : les yeux se fatiguent beaucoup moins rapidement, et la durée de vie de la batterie est considérablement allongée, pour deux mois d'autonomie, annonce Samokish. Si la machine est dotée de connectiques Wifi et Bluetooth, les distractions sont réduites au minimum, puisque l'appareil ne pourra pas afficher grand-chose finalement.

 

Le Fusion Writer a pensé à toutes les fonctionnalités utiles aux écrivains : il sauvegarde ainsi en temps réel tout ce qui peut être écrit, dispose d'un dictionnaire, d'un accès aux emails et d'un navigateur, et pourra même être rechargé à l'aide de l'énergie solaire. Il est également résistant à l'eau et aux chocs. Le tout fonctionne avec le système d'exploitation Android.

 

Le projet requiert au total 50.000 $ pour la mise au point d'une première version du Fusion Writer, avec une commercialisation prévue en avril 2016. Pour obtenir une première version de la machine, il faudra toutefois consentir à un don de 600 $. Moins cher qu'un Mac Book, mais quand même...