Un plan pour le développement des livres numériques accessibles

Antoine Oury - 18.02.2019

Lecture numérique - Usages - livres numeriques accessibles - ebooks accessibles - livres handicaps


La faible part des livres publiés accessibles aux personnes malvoyantes, aveugles, ou concernées par des troubles comme la dyspraxie ou la dyslexie est problématique. Des solutions liées à la lecture numérique pourraient changer la situation, mais le catalogue d'ouvrages disponibles reste trop faible. Un comité de pilotage, constitué autour du ministère de la Culture et du secrétariat d’État chargé des personnes handicapées, a publié un plan stratégique pour le développement des livres numériques accessibles.

Kobo Aura Edition 2
(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Fin 2018, le ministre de la Culture Franck Riester défendait la politique gouvernementale en matière d'accès aux écrits : il rappelait ainsi l'existence de ce comité de pilotage, constitué sous le double patronage du ministère de la Culture et du secrétariat d’État chargé des personnes handicapées et qui rassemble des représentants des acteurs publics et privés concernés par l'accessibilité des livres numériques.

Associations de personnes handicapées, éditeurs, revendeurs de livres numériques, gestionnaires de bases de données bibliographiques, bibliothécaires, Centre national du livre, ministère en charge de la culture et celui des personnes handicapées, de l’enseignement supérieur et de la recherche se sont ainsi entendus pour définir un plan stratégique, en douze orientations, pour améliorer l'accessibilité des livres numériques.

Sans surprise, ce plan stratégique s’ouvre sur l’adoption et la promotion du format EPUB 3, un standard qui permet à la fois de faciliter l’interopérabilité entre les différents appareils de lecture et l’adaptabilité des ouvrages au format numérique. Puisque l’accessibilité du seul livre numérique ne suffit pas, le comité de pilotage rappelle que les sites et plateformes permettant d’y accéder doivent aussi se conformer à des standards d’accessibilités.

L’étape suivante, pour le comité de pilotage, est de sensibiliser les professionnels de l’édition : cela commencera auprès des organismes de formation, qui devront intégrer cette question à leur cursus et cours. Ensuite, on sévit : les éditeurs devront fournir un effort particulier quant à leurs flux de production des livres numériques. Par ailleurs, point important : « Lorsqu’ils choisissent de recourir à des mesures techniques de protection des livres numériques qu’ils commercialisent, les éditeurs veilleront à ce que celles — ci ne puissent faire obstacle aux fonctions d’accessibilité. » Les fameux DRM devront donc se plier à l’impératif d’accessibilité. 

Les ouvrages numériques devront bien sûr être compatibles avec les logiciels grand public, mais aussi avec les technologies d’accessibilités et d’assistance, comme la synthèse vocale par exemple.

Que les petites structures se rassurent, elles seront accompagnées, assure le comité, pour pouvoir elles aussi proposer des livres numériques accessibles. Ainsi, « il faut favoriser l’échange d’expertise au sein de la profession ainsi qu’auprès des sous-traitants et prendre en compte l’impératif d’accessibilité dans l’attribution des aides publiques en direction de la publication numérique », indique le plan stratégique.

Pour clore cette action sur la production des livres numériques, le plan stratégique suggère la création d’« [u]n dispositif de certification permettant de garantir l’accessibilité des livres numériques et aboutissant à l’attribution d’un label d’accessibilité pourra être mis en œuvre par un organisme indépendant ».
 

Trouver les livres numériques accessibles


Si la production est une étape cruciale pour l’accessibilité des livres numériques, la distribution ne l’est pas moins : un fichier accessible restera inaccessible si une personne concernée par une déficience visuelle ne peut pas naviguer sur la librairie numérique qui vend ce fichier.

Aussi, il faudra « [s]ignaler les caractéristiques d’accessibilité des livres numériques à toutes les étapes de la chaîne de distribution », indique le comité, par l’intermédiaire de métadonnées précises et qualitatives. Déjà évoquée ci-dessus, l’accessibilité des plateformes d’accès ou de vente de livres numériques sera bien sûr incontournable.

Le comité stratégique assure que l’effort d’amélioration de l’accessibilité des livres numériques devra être partagé : « Tandis que les éditeurs concentreront leurs efforts sur l’accessibilité des nouveautés, en particulier dans les genres éditoriaux les plus simples (romans, les essais, ouvrages de sciences humaines, etc.), les organismes de l’édition adaptée concentreront leurs travaux sur les ouvrages de fonds et sur les genres éditoriaux complexes (livres d’art, livres illustrés, livres scientifiques, etc.). »

Les bibliothèques publiques recevront des aides particulières et seront invitées à intensifier leur politique envers les personnes en situation de handicap. À ce titre, les nouvelles aides du Centre national du livre semblent toutes désignées.
Enfin, « l’acquisition de technologies de lecture numérique, qu’elles soient ou non des technologies d’assistance devrait être facilitée et mieux prise en compte dans la détermination des prestations de compensation handicap et d’autres dispositifs d’aide à destination des personnes handicapées ou des personnes âgées », indique le comité de pilotage.

Le Plan stratégique du comité de pilotage interministériel pour le développement d’une offre de livres numériques accessibles aux personnes en situation de handicap est disponible ci-dessous ou à cette adresse.





Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.