Un prototype de PC portable avec un écran E-Ink sur le capot

Julien Helmlinger - 15.09.2014

Lecture numérique - Acteurs numériques - Intel - prototype - E-ink - encre électronique - Lecture numérique


Au cours de l'Intel Developer Forum, conférence annuelle du fabricant de microprocesseurs qui se tenait la semaine dernière à San Francisco, a été dévoilé le design d'un prototype d'ordinateur portable doté d'un second écran dédié à la lecture d'ebooks. Ouvert, le concept de PC ressemble à un appareil tout ce qu'il y a de plus classique, mais s'il est fermé, la façade extérieure de son capot offre alors un écran E-ink, décrit comme un autocollant électronique.

 

 

 

 

La description n'est pas anodine. Comme l'explique le chercheur Taylor Courier, le projet est né du simple constat que les gens aimaient parfois comme sur leurs voitures, coller des stickers décoratifs afin de personnaliser la carrosserie de leurs bécanes de bureau.

 

L'idée était simplement de fournir aux usagers un écran capable d'afficher n'importe quelle image de leur disque dur sur le capot de l'appareil. Mais l'équipe de chercheurs se focalise également sur d'autres utilisations : lectures d'ebooks, de flux RSS, de mises à jour de réseaux sociaux et autres messages.

 

En mode hibernation, cet écran secondaire devrait pouvoir rester opérationnel avec tout juste assez de capacité pour continuer à recevoir des données tandis que la connexion Internet resterait active. Pour l'heure néanmoins, cette idée qui court depuis 2007 ne se destine pas encore à envahir les marchés.

 

Et d'autant moins en raison du fait que d'autres appareils à deux écrans, même si ceux-là n'étaient pas E-Ink, ont fait leurs flops commerciaux, comme notamment le Taichi 21 d'Asus.