Un remède miracle à l'impasse entre bibliothèques et ebooks au USA

Clément Solym - 15.02.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - Licence - Numérique - Bibliothèque


Et si la solution à la problématique apparemment insoluble de la bibliothèque et du livre numérique existait ? Et si elle provenait Laboratoire sur l'innovation de la bibliothèque à l'université d'Harvard ? C'est en tout cas ce que soutient Jeff Goldenson, designer Web et spécialiste de la communication multimédia de son état. Selon lui, ce laboratoire expérimental est en train de mettre sur pied un schéma possible pour l'avenir de la bibliothèque et de l'édition : La Library License.

 

Mais laissons le rapporteur expliciter le concept : « c'est une manière de rendre des œuvres numériques disponibles par les bibliothèques, après qu'un temps spécifique se soit écoulé depuis sa date de publication ».

 

 

Première étape : convaincre son éditeur d'inscrire dans le contrat cette fameuse clause Library License.

 

Deuxième étape : quand les ventes du produit descendent sous le seuil précédemment convenu, la Library License prend effet.

 

Troisième étape : une fois que la licence a pris effet, l'ensemble des droits numériques est transféré aux bibliothèques partenaires. Mais, et c'est là, toute la logique de cette licence particulière, ce sont les éditeurs qui     conservent les droits commerciaux exclusifs.

 

Quatrième et dernière étape : les bibliothèques peuvent remplir leur mission de service public et assurer l'accès des gens aux informations.

 

Dans un pays contenant près de 120.000 bibliothèques sous toutes les formes, et dont deux tiers d'entre elles proposent déjà des ebooks, cette licence pourrait s'avérer bien utile. Mais bon, tout comme les visions de la Vierge à Lourdes, les miracles prennent du temps avant d'être reconnus par les pairs.

 

Le schéma explicatif du fonctionnement de licence est disponible ici.