Une application de rêve pour les lectures de l'été

Clément Solym - 06.03.2012

Lecture numérique - Applications - application - summer reading - Digital Public Library of America


Les « summer reading programs » sont une véritable institution aux États-Unis : sorte de listes de lecture confiées aux élèves par leurs professeurs pour occuper leurs vacances d'été, ils sont activement soutenus par le réseau de bibliothèques publiques, puisque 95 % d'entre elles y apportent leur contribution. Afin de mieux coordonner les prêts tout en favorisant la lecture numérique, la Digital Public Library of America (DPLA) vient de lancer un brainstorming sur une page Wiki qui vise à recenser les meilleures idées, pour la meilleure application possible.

 

Lourde tâche pour DPLA : créer une application de lecture numérique compatible avec une large variété de support, sans pour autant mettre un frein aux activités locales qui font sortir les enfants de leur chambre pendant les vacances d'été. Autant partir au casse-pipe. En mettant en place une page Wiki dédiée à la « Summer Reading app », la DPLA a rendu son cahier des charges public pour recueillir les meilleures idées des internautes.

 

« Une application de la Digital Public Library of America serait-elle un atout pour les « summer reading programs » ? Et comment la DPLA pourrait-elle relever le défi ? » Ça va mieux en le disant. Le « défi » en question ne recouvre pas seulement la mise au point technique de l'application, mais également sa capacité à enrayer un désintérêt grandissant des élèves pour ces programmes de lecture, jugés trop peu attractifs.

 

 

 

Une application, suivie de près par un réseau informatique à la hauteur, pourrait permettre de simplifier les échanges entre les écoles, les bibliothèques et les élèves, mais également d'informer en temps réel sur les documents disponibles ou de mettre des ebooks à disposition des lecteurs. Les bibliothécaires pourraient également fournir des statistiques plus précises quant au taux de participation à l'opération.

 

Et la page Wiki recèle déjà de contributions et de commentaires qui prennent les problèmes à bras-le-corps. Condition sine qua non à la création de cette application : la compatibilité, avec une utilisation prévue sur tablettes, readers, mobile, système d'exploitation... Personne ne doit être lésé par des contingences technologiques. Par ailleurs, les contributeurs conseillent de mettre l'accent sur une expérience de la lecture en famille, pour « encourager les parents à lire, eux aussi, et ainsi montrer le bon exemple ».

 

Des fonctionnalités de type réseaux sociaux seront intégrées à l'application, avant tout « pour diriger les lecteurs vers des activités sur place, dans les bibliothèques », mais aussi, d'une manière plus conventionnelle, pour partager des avis de lecture. Il devrait même être possible, si la bibliothèque a adhéré au programme spécifique, de payer ses amendes en lisant : la bibliothèque publique de New York a testé cette mesure qui permet de « payer » 1 $ de pénalités en 15 minutes de lecture !

 

Enfin, le reader devra être accessible même sans connexion à un point WiFi, et proposera toutes les fonctionnalités de base tels le redimensionnement du texte, le choix des polices, les annotations ou encore la possibilité de marquer des pages. L'accès aux ebooks protégé par des DRM est prévu. Aucune date n'apparaît pour l'instant sur la page du projet, mais les responsables espèrent un « développement rapide, accéléré par des collaborations formelles et informelles avec l'International Digital Publishing Forum et son projet Readium. » (voir notre actualitté) Il n'y a plus qu'à commencer...




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.