Une erreur humaine à l'origine de la panne chez Amazon

Clément Solym - 02.05.2011

Lecture numérique - Acteurs numériques - amazon - cloud - computing


Le géant de la distribution en ligne connait depuis plusieurs jours une panne majeure sur son cloud computing, son offre de services dématérialisés. Mais l'on en sait un peu plus sur les raisons de cette avarie.

Une épine dans le pied du géant qui, dans les traces de Google, de Microsoft et d'Apple, s'est lancé récemment dans ce nouveau secteur du Cloud pour les particuliers, après en avoir été le précurseur pour les professionnels. L'erreur serait due, selon l'AFP, à une procédure de mise à jour mal effectuée, donc à une erreur humaine.

Cette panne avait porté un coup à de nombreuses entreprises clientes du Cloud Computing d'Amazon, qui, aux Etats-Unis, ont au mieux connu des interruption de services, au pire des pertes de données. Publishers Weekly (notre actualitte), Foursquare pour la géolocalisation, Quora pour les moteurs de recherches, mais aussi Reddit (réseau social) ont notamment été atteints.


Sur son site, Amazon explique la panne par un "changement de configuration intervenu sur les systèmes de sauvegarde et de stockage liés au service EBS".  Le tout ayant conduit à un routage incorrect du trafic.
Si le géant du Net minimise la portée de la panne en communiquant sur ses aspects positifs (renforcement des systèmes, excellence du système de clientèle...), les experts pointent, eux, les risques liés au système du Cloud Computing mis en lumière par cet incident.

Car si le système permet aux entreprises d'économiser des fonds en stockage et, comme pour les particuliers, d'accéder à leurs données de n'importe quel lieu où elles se trouvent (à condition d'avoir Internet), une panne chez le fournisseur du service et c'est la catastrophe pour tous ses clients touchés.

Quoi qu'il en soit, Amazon a promis de revoir l'ensemble de ses procédures de mises à jour afin de les automatiser davantage, pour minimiser encore les risques d'erreur humaine. Et ses clients, atteints par la panne, vont bénéficier royalement de dix jours de crédit.