medias

Une histoire modifiée suivant l'environnement : l'Ambient Literature

Nicolas Gary - 20.10.2018

Lecture numérique - Usages - Ambient Literature numérique - expérience lecture numérique - environnement modifier lecture


La lecture comme expérimentation, depuis l’ère numérique, on en entend parler. Les approches et tentatives continuent de se multiplier, parties en quête d’autres moyens de lire, de ressentir, d’éprouver... Bref, d’autres lectures, qui n’en seront plus vraiment. Ambient Literature pourrait avoir trouvé un filon.

 

Pueblo Pintado
John Fowler, CC BY 2.0

 

Fruit du projet de plusieurs universités, Bath Spa, Birmingham, et West of England, Ambient Literature a été lancé en 2016. Ce projet collaboratif de narration numérique se présente comme « une lecture faite sur appareil numérique mobile, qui recourt aux données liées à la géolocalisation, la météo, l’heure... pour personnaliser l’expérience du lecteur ». Nous l'avions présenté comme un exercice de littérature en milieu naturel...

 

En somme, puiser dans certaines données personnelles de quoi rendre le texte plus immersif, puisque réagissant à l’environnement de l’utilisateur-lecteur. Pour exemple, s’il se met à pleuvoir autour de vous, parce que vous vous trouvez en Bretagne, l’histoire s’en trouvera influencée – voire la perturbation météo pourrait se retrouver au cœur de l’aventure. 

 

Évidemment, cela implique de donner à son smartphone un libre accès à bien des choses – auxquelles par défaut, de toute manière, un téléphone intelligent peut accéder sans vous en demander l’autorisation.

 

L’auteure Véronique Ovaldé, lors d’une table ronde organisée par Lire en Poche (Gradignan), soulignait toute l’importance, dans le langage, de cette relation au livre. « Quand on n’a pas aimé, que la lecture n’a pas fait effet, que l’alchimie n’a pas pris, on dit que l’on n’est pas rentré dans le livre. C’est une manière intéressante de montrer comment le lecteur s’implique dans l’ouvrage. »
 

L'accès illicite au livre numérique
en progression en France

 

Et possiblement, pour les fondateurs de Ambient Literature, de trouver un axe de développement à travers l’immersion, justement, et l’interaction. Le programme va en effet interagir avec le lecteur et son contexte pour individualiser le récit : on ne lira pas deux fois la même histoire, parce que l’environnement ne sera jamais deux fois identique. 



Expérimentation, en direct

 


Une simple connexion à internet permet ce tour de force, à condition de disposer en amont de plusieurs moteurs à scénario déjà conçus. Avec, cependant, une limitation première : l’incidence de notre univers sur le texte ira forcément à l’encontre d’une lecture d’évasion.

 

Épidémie de zombies chez Madame Bovary :
classique, la littérature ?

 

Mais pour les concepteurs, à l’heure d’une dématérialisation accélérée, il importe plus de savoir comment toucher les lecteurs et les plus jeunes en particulier. Le Dr Tom Abba indique : « Notre intention est de développer une technique d’écriture, spécifiquement pour cet espace, qui est principalement un nouveau genre littéraire. »

 

Dans leur perspective, il s’agit de « montrer comment peuvent se redéfinir les règles de la lecture, grâce à l’utilisation de la technologie ». Et plus encore, de puiser dans « cette nouvelle arène, au fort potentiel, un projet particulièrement enthousiasmant à entreprendre ». À découvrir, et explorer...

 



 

via Metro




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.