Une quarantaine d'ebooks rendus gratuits suite à une erreur de Google

Nicolas Gary - 06.08.2013

Lecture numérique - Usages - Google Play Books - Inde - téléchargement gratuit


Depuis fin février, Google Play Books est disponible dans les territoires indiens et mexicains, avec une première offre basée exclusivement sur les livres au moment du lancement. Ni film, ni musique alors, mais des milliers d'ouvrages d'auteurs indiens, vendus pour 75 centimes d'euros en moyenne. Il n'aura fallu que quelques semaines pour que la vidéo et la zique ne débarquent toutefois. 

 

 

RIP Michael Hart, inventor of the e-book, and friend.

Open, mais pas "cadeau"

Bistrosavage, CC BY 2.0

 

 

Mais aujourd'hui, les utilisateurs basés en Inde ont pu découvrir qu'une quarantaine de livres numériques sous droit étaient gratuitement téléchargeables. Or, tous étaient issus du même catalogue, celui de HarperCollins. Les internautes, voyant la manne se profiler, ont été invités depuis les réseaux sociaux à se précipiter pour charger leurs appareils et leur compte. 

 

 

 

 

 

Finalement, la bévue, à force d'être divulguée un peu partout, est venue à l'attention du principal intéressé. Il semble que ce soit à l'origine une erreur de Google, qui avait intégré ledit catalogue de l'éditeur, ainsi que celui d'autres vendeurs, qui proposaient ces ouvrages gratuitement. Pour faire au mieux, la firme américaine a donc pris le parti de tout supprimer, et si les livres sont référencés, il est impossible de les télécharger.

 

Difficile de comprendre ce qui a réellement pu se passer, et de toute manière, les premiers arrivés furent les premiers servis en la matière. Chose certaine : Google a la possibilité d'empêcher les utilisateurs qui n'auraient pas pensé à télécharger en local leur livre, d'accéder à leur compte dans le cloud. C'est là en effet la première force du service : permettre un accès au livre depuis n'importe quel appareil, grâce au stockage dans le nuage. 

 

« Dans certains cas, nous pouvons être amenés à supprimer l'accès du client au contenu stocké en ligne. Cependant, tous les téléchargements que vous avez effectués resteront accessibles, même si nous ne sommes plus en mesure de vous fournir un accès en ligne aux ebooks », précise la firme dans ses conditions d'utilisation. 

 

Alors que les parts de marché sont encore très complexes à évaluer, l'ampleur de ces dégâts, elle, se chiffrerait en milliers de téléchargements, selon des estimations... particulièrement difficiles à évaluer. 

 

via Cutting the Chai