medias

Une semaine chez Numerama : revue de presse, volume 13

Clément Solym - 22.09.2012

Lecture numérique - Usages - revue de presse - Numerama - technologie


Nos copains de Numerama, entre les deux tartines et trois croissants, viennent de nous faire parvenir leur revue de presse. Et au menu, de bien belles découvertes, et d'informations, qu'il ne fallait pas rater cette semaine. En avant la miouzique !

 

 

Lundi :

Pas question de laisser les constructeurs s'éloigner d'Android. Celui-ci a beau être un système d'exploitation mobile libre et open source, publié sous licence Apache, ce n'est pas une raison pour quitter l'écosystème voulu par Google. Et la firme de Mountain View a récemment rappelé sa position, en demandant aux fabricants d'assurer une "compatibilité" avec l'O.S. d'origine, sous peine de perdre son soutien.

 

Mardi :

Sujet classique de la science-fiction, le robot est une source de nombreux fantasmes. Remplacera-il l'Homme ? Sera-il l'artisan involontaire d'une destruction accélérée des emplois ? Beaucoup le pensent, notamment en France. Mais le robot est aussi perçu comme une formidable opportunité ; la Commission européenne compte d'ailleurs lancer dès 2013 un partenariat public-privé dans ce secteur.

 

 

Mercredi :

Pour de nombreux élèves, le téléphone portable est devenu un objet absolument indispensable pour aller en cours. Cela ne ravit évidemment pas tout le monde, certains reprochant à l'appareil d'être une source de distraction permanente et un moyen de tricher lors d'examens ou de concours. Un député a donc proposé de déployer des brouilleurs d'ondes dans les établissements. Mais cette solution est imparfaite.

 

 

Jeudi :

La position du gouvernement sur le dossier de la neutralité des réseaux se brouille. Alors que le programme numérique du PS annonçait la volonté du parti de sanctuariser ce principe par la loi, les services ministériels de Fleur Pellerin comptent temporiser sur cette question. En attendant, la pile des rapports sur le sujet continue de grossir.

 

 

Vendredi :

Apple est le spécialiste des superlatifs lorsqu'il s'agit de parler de ses produits, qui sont toujours avec lui les meilleurs du monde. La bonne facture de ses appareils lui a permis de gagner une image d'excellence auprès des consommateurs. Alors forcément, l'échec de l'application iOS Plans va certainement poursuivre l'entreprise pendant un très long moment.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.