medias

Une semaine chez Numerama : revue de presse, volume 6

Clément Solym - 21.07.2012

Lecture numérique - Usages - revue de presse - Numerama - NTIC


Et hop : la semaine passée, c'est un heureux événement qui nous a privés des news de Numerama. Mais cette semaine, on retrouve le meilleur de l'info parue chez nos confrères, pour redécouvrir la semaine avec un oeil tout neuf. De l'emploi hors forfait, à des blagues que l'AFP n'apprécie pas particulièrement, petit tour d'horizon des NTIC.








Lundi : Faire une chanson contre l'abus des droits d'auteur et se faire censurer pour avoir enfreint des droits d'auteur, c'est la mésaventure qui est arrivée au rappeur Dan Bull. Habitué des pamphlets contre la protection extrémiste des droits de propriété intellectuelle, l'artiste s'était amusé à parodier une chanson de Lord Finesse pour se moquer de la plainte en contrefaçon déposée par ce dernier contre son confrère Mac Miller. Mais les avocats de Finesse se sont empressés de demander à YouTube de retirer la vidéo, pour chasser ces critiques que l'on ne saurait voir. Pas très fin.



Mardi : Tout va toujours pour le mieux pour le P2P, que même les mesures de blocage ne semblent pas affecter. En Grande-Bretagne, le trafic lié aux échanges de fichiers a repris son niveau normal malgré la mise en oeuvre d'ordonnances de blocage de The Pirate Bay, le plus célèbre des sites de liens pour BitTorrent. La tentative de museler TPB a même contribué à le rendre plus populaire encore, grâce à la médiatisation de ce qui constituait de l'autre côté de la Manche une première dans la lutte contre le piratage.

 


Mercredi : Il faut apprécier l'action du gouvernement en faveur de l'emploi. Le ministre du redressement productif Arnaud Montebourg a convoqué les opérateurs télécoms, et leur a suggéré la possibilité d'augmenter le prix des forfaits pour re-localiser les centres d'appel en France. On échappe toutefois (pour combien de temps ?) au pire du ridicule, puisque les rumeurs accordaient à Montebourg la volonté de défaire la gratuité du temps d'attente des hotlines.



Jeudi : Le nouveau Batman sort au cinéma ! Et pour fêter ça, tandis qu'un décérébré tire sur les spectateurs d'une salle de cinéma aux Etats-Unis, des organisations se sont réunis pour créer le Cat-Signal, en hommage au fameux Bat-Signal de Batman. Soutenue notamment par Mozilla et Wordress, la Ligue de Défense d'Internet diffusera ses alertes sur de nombreux sites partenaires, dès que la liberté sur Internet sera menacée par des projets de loi ou de traités internationaux.



Le logo parodique interdit



Vendredi : L'AFP n'aime pas l'humour, ou n'en a pas. L'agence de presse a mis en demeure l'auteur du compte Twitter Agence France Presque, pour qu'il cesse d'imiter le nom et le logo de l'AFP pour ses fausses nouvelles satiriques. Motivé par aucune ambition commerciale et souhaitant fort logiquement s'éviter un procès alors qu'il ne fait qu'amuser quelques milliers de followers, l'auteur de @AFPresque a accepté de changer de nom et de devenir RédacFrancePresque.