Une tablette Kindle sous Android, ou les projets d'Amazon

Clément Solym - 20.03.2011

Lecture numérique - Acteurs numériques - honeycomb - lecteur - android


Pincettes d'un jour, pincettes toujours, quand on parle des projets hypothétiquement envisagés, comme l'on s'autorise à le penser dans les milieux autorisés... Mais la conversion d'Amazon vers Android agite actuellement les esprits.

Quelques améliorations par-ci, quelques autres par-là... Le Kindle, dans ses différentes fonctionnalités, se structure, bien qu'il reste encore beaucoup à faire. La dernière option en date, c'est l'affichage du numéro de page réel sur la version numérique, par rapport à la version papier. Mais derrière ce nom, c'est tout un environnement qui s'est mis en place, par le jeu des applications, permettant d'acheter depuis tout type d'appareil, directement dans l'ebookstore du marchand.


Honeycomb, la version 3 d'Android

Un écosystème permettant de passer d'une machine à l'autre, toujours avec la même synchronisation et le retour à la page que l'on avait laissée. Mais qu'en serait-il d'un nouveau lecteur ebook, ou plutôt, d'une tablette ? Et surtout, qu'en serait-il d'une tablette tournant sous Android, avec un écran couleur, qui permettrait alors de profiter de la presse, de l'offre de BD numérique - quoi que de ce côté-là, Marvel, autant que DC Comics ont déjà bien balisé le terrain.

Wanted : développeur Android

Jeff Bezos a toujours revendiqué que son lecteur ebook ne devait servir qu'à lire. Pas de distractions inutiles : sa machine, maintenant déclinée en trois générations, est un outil de lecture exclusivement. Cependant, du côté du recrutement, on constate que cinq personnes sont en cours de recrutement, des développeurs, avec une forte expérience dans la programmation Android. La dernière fois que Sony avait proposé ce type d'offre, cela a débouché non sur un lecteur tournant sous Android, mais sur une application pour le système de Google.

Inutile donc de crier au loup, le comportement pourrait être le même pour Amazon, qui a par ailleurs ouvert son Market Place pour Android, justement. Et de là à voir arriver une ardoise sous Android, estampillée Amazon, il y a encore quelques pas à faire. Pour le moment, rappelons que le Kindle tourne sous Linux et ne semble pas plus mal s'en porter. Mais rien n'est impensable... (via New York Times)