Unglue.it rend sa liberté à un premier ouvrage

Clément Solym - 21.06.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - unglue.it - creative commons - crowdfunding


Unglue : le site fournit sa propre définition du terme, soit « Rendre légale l'utilisation, la distribution, l'archivage et la préservation d'un livre numérique par les bibliothèques. » Pour ce faire, Unglue.it lance des campagnes de crowdfunding pour racheter les droits d'un livre numérique, et ainsi « donner son livre favori au monde entier ».

 

Et le premier livre à avoir obtenu son entrée pour la culture open source est un ouvrage de 1970, Oral Literature in Africa, de Ruth Finnegan, pour lequel les internautes ont déboursé 7500 $ tout de même. Le livre numérique sera donc bientôt téléchargé par Open Book Publishers dans la base de données de l'Internet Archive.


 

 

Si la mobilisation des internautes à porté ses fruits, et attiré l'attention sur les restrictions d'accès au domaine public (pour lire gratuitement Oral Literature in Africa, il aurait normalement fallu attendre... l'an de grâce 2082, au bas chiffre, et loin de nous l'idée de prédire la mort de son auteure), le livre est le seul à avoir réuni les fonds nécessaires, notamment grâce au soutien twitteresque du groupe américain Weezer.

 

Et puis, racheter toute la littérature du monde, cela représente du temps et de l'argent. Beaucoup.