Unglue : le crowdfunding du livre numérique

Clément Solym - 24.01.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - Crowdfunding - unglue - livre numérique


« Pour un auteur ou un éditeur, accepter une somme d'argent du public en échange de l'utilisation illimitée d'un ebook ». C'est en ces termes qu'Eric Hellman présente le concept Unglue, une façon de militer, de montrer à quel point on les aime, nos ebooks, autant que leurs auteurs.

 

Eric Hellman souhaite un monde où les détenteurs des droits d'un livre sont protégés (grâce à une licence Creative Commons) et rémunérés de façon juste avec l'aide des internautes, et leurs dons pour faire décoller la distribution du livre numérique.

 

« Nous avons tous des livres que nous aimons et que nous souhaitons faire découvrir au monde entier. Nous voulons les partager mais aussi récompenser leur créateur. Avec le livre numérique, il est possible de faire les deux » peut-on lire sur le site Unglue.it

 

Le crowdfunding ce n'est pas nouveau, projets humanitaires, musique mais aussi édition, ce procédé gagne du terrain. Certains livres sont édités uniquement grâce à des dons d'internautes. Vous investissez une somme pour un livre qui vous plaît, à partir d'un certain montant, le livre pourra être édité et vous pourrez en recevoir un exemplaire. Le montant pallier n'est pas atteint ? Votre mise de départ vous est restituée (voir notre actualitté).

 

 

 

 

Ça c'est pour la version papier d'un livre. Les ebooks avaient eux aussi le droit à leur crowdfunding.

Grâce à Unglue, c'est chose faite, souligne Publishing Perspectives.

 

Lorsque les objectifs fixés par les détenteurs des droits sont atteints, une version numérique est éditée avec une licence Creative Commons BY-NC-ND. L'ebook est gratuit et légal : tout le monde peut le lire et le partager.

 

L'auteur sera rémunéré grâce aux dons des internautes qui peuvent investir 10, 20 ou même 100 dollars. Un auteur plutôt connu peut mettre la barre assez haut, avec un objectif d'un million de dollars. Si un auteur veut seulement couvrir les frais de numérisation, la somme à atteindre ne peut être que de quelques milliers de dollars.

 

A noter, les livres peuvent êtes lus sur Kobo, Mac, Linux, Kindle et iPad.

 

Des bibliothécaires enthousiastes

 

En plus des auteurs, intrigués par le projet, les bibliothécaires se sont montrés extrêmement intéressés par  Unglue. Aux Etats-Unis, il faut savoir que les bibliothèques diffusent plus de livres qu'il n'y a d'achats. C'est une excellent opportunité pour elles de diffuser leur catalogue d'ebook, tout en rémunérant de façon juste auteurs et éditeurs.

 

Pour l'instant le site est toujours en phase d'essai, mais Eric Hellman croit en son projet et ce modèle, « sans risque pour les auteurs ».