USA : 2014, année faste pour le prêt d'ebooks en bibliothèques

Julien Helmlinger - 15.01.2015

Lecture numérique - Acteurs numériques - Odilo - OverDrive - Ebook - numérique


La société de services de distribution d'ebooks en bibliothèques Odilo lance aux USA sa nouvelle marketplace dédiée au contenu numérique : OdiloPlace. Au lancement, les bibliothèques peuvent y acquérir les licences pour plus de 60.000 titres, publiés chez Diversion Books, Encyclopedia Britannica, HarperCollins, Macmillan, Open Road Media, Simon & Schuster, et d'autres éditeurs. Les conditions d'utilisation divergent en fonction des maisons.

 

 

 

Odilo est basé en Espagne, mais possède déjà des bureaux et partenaires aux États-Unis. Tandis que les grands éditeurs sont un temps restés frileux à l'idée de diffuser leurs ebooks en bibliothèques, les conditions d'utilisation de licences dans le cadre des services de prêt varient d'une maison à l'autre.

 

Le communiqué de la société précise ainsi que les ebooks de HarperCollins pourront être prêtés 26 fois, avec possibilité de renouvellement de licence par la suite, ceux de Macmillan sont quant à eux disponibles pour deux ans ou 52 prêts, les licences de Simon & Schuster sont valables pour un an. Pour les autres titres, le système repose sur des licences à usage individuel.

 

Ce nouveau service devra notamment permettre aux lecteurs basés aux États-Unis de découvrir les nouvelles publications d'Espagne en même temps que les Espagnols, et, grâce à un partenariat avec Prologue, l'offre s'étendra bientôt à des titres en français, allemand, portugais et italien.

 

Une année d'essor pour le prêt numérique

 

Pendant ce temps là, chez OverDrive, c'est l'heure du bilan annuel 2014. Au sein des bibliothèques et écoles du réseau, 137 millions de contenus numériques ont circulé au cours de l'année, ce qui représente une hausse de 33 % en comparaison à 2013. Le prêt d'ebooks a connu une hausse de 32 %, à 105 millions, les audiobooks une progression de 38 %, à 32 millions. 

 

En 2014, OverDrive a recensé 401 millions de visites sur les sites web des services de prêt du réseau, bilan en augmentation de 77 % par rapport à l'année précédente. Tandis que le monde continue de s'équiper en appareils mobiles connectés, tablettes et smartphones ont été à l'origine de 64 % des visites et 52 % de la circulation de contenus, contre 36 % de visites en provenance des ordinateurs.

 

Le taux de croissance du prêt d'ebooks atteint son record dans le réseau OverDrive. Une tendance que la firme explique notamment par le fait que les éditeurs du Big Five ont enfin accepté de proposer des licences d'utilisation aux services de prêt numériques, mais aussi à des facteurs comme les améliorations dans la conception d'application et dans les facilités d'utilisation.