USA : La lecture numérique, grande consommatrice de livres

Clément Solym - 05.04.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - Pew research Center - Ebooks - Etats-Unis


Le Pew research Center vient de publier une étude sur les nouvelles tendances des habitudes de lectures des Américains depuis la révolution du numérique. Le rapport The Rise of e-reading démontre que la montée en flèche de contenus numériques sur le marché incite une catégorie de « passionnés de lecture » à lire davantage, ainsi qu'à acheter les livres plutôt que de les emprunter.

 

C'est que, contrairement aux idées reçues, la préférence irait toujours vers la lecture de livres imprimés aux États-Unis. Selon l'enquête, la lecture de livre imprimé reste la tendance générale aux États-Unis. En 2011, 72 % des lecteurs auraient lu un livre imprimé, et environ 88 % des personnes ayant lu au moins un ebook l'année dernière aurait également lu un livre imprimé.

 

Le livre imprimé reste un premier choix pour la lecture aux enfants et l'échange de livres (que la DRM n'autorise pas), alors que le numérique s'avère plus pratique à transporter, propose une plus large sélection de livres et permet de lire plus rapidement (cf schéma). 

 

 


La lecture sur support numérique augmente

 

Cependant, la lecture d'ebooks augmente. Suite aux achats et cadeaux de Noël, le nombre d'utilisateurs d'appareils de lecture numérique a augmenté. Ainsi, 17 % des adultes américains aurait lu un ebook en décembre 2011 et 21 % en février. 

 

La prédominance de l'usage de lecteurs ebooks pour la lecture reste néanmoins relative. Sur les interrogés affirmant avoir lu au moins un ebook ces douze derniers mois, 42 % ont lu sur ordinateur, 41 % sur un lecteur comme le Kindle ou le Nook, 29 % sur téléphone portable et 23 % sur tablette.

 

Le numérique, arène des passionnés de lecture

 

Les lecteurs d'ebooks lisent beaucoup plus, sur tous les formats, que les lecteurs de livres imprimés selon l'enquête. Ils expliquent avoir lu dans les 24 livres ces douze derniers mois, comparés à une moyenne de 15 livres pour les lecteurs de livres imprimés.

 

Ces 88 % seraient des « passionnés de lecture », pour plusieurs raisons (le plaisir, la recherche, l'actualité, le travail, les études). Par rapport aux autres lecteurs, ils préfèrent en général acheter tous leurs livres plutôt que les emprunter. Une donnée à relativiser étant donné les problématiques actuelles sur le prêt d'ebooks en bibliothèque ou autre plateforme.


 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.