Usages : livres numériques, audio et imprimés sont complémentaires

Antoine Oury - 18.03.2019

Lecture numérique - Usages - livres numeriques usages - barometre usages livre numerique - ebooks lecture


Le SNE (Syndicat national de l'édition), la SGDL (Société des Gens de Lettres) et la Sofia (gestion collective) ont présenté les résultats de leur traditionnel baromètre des usages du livre numérique. Pas de grandes révélations dans ce bilan, mais la confirmation d'une croissance des usages du livre numérique, avec une complémentarité flagrante entre les différents formats.

Kobo Aura One
(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Aux oubliettes, l'opposition entre le livre physique et les ouvrages « dématérialisés » : le baromètre des usages du livre numérique présenté à l'occasion du salon du livre de Paris met en avant une complémentarité des formats pour de nombreux lecteurs.

La croissance des usages, pour le livre numérique, est mesurée, mais régulière, avec 22 % de la population française âgée de 15 ans et plus qui a déjà lu un livre numérique. C'est le taux le plus élevé enregistré sur cette question par le baromètre, depuis 8 ans, et une hausse de 2 points par rapport à l'année précédente. Ce sont surtout les 15-24 ans qui lisent au format numérique (34 % des répondants), mais le format concerne aussi les 25-34 ans (29 %) et les 35-49 ans (22 %). À partir de 65 ans, le taux d'usagers baisse pour atteindre 12 %.

« Totalement paritaire avec une proportion toujours équivalente d’utilisateurs hommes ou femmes, il est plus présent chez les CSP+, chez les personnes résidant en Ile-de-France et chez les “technophiles” très équipés » note OpinionWay. 
 

Lecteurs de livres numériques, mais grands lecteurs avant tout


39 % des lecteurs actuels de livres numériques ne l’étaient pas il y a encore un an, et les lecteurs de livres numériques sont avant tout de grands lecteurs : 16 % lisent plus de 20 livres numériques par an, 31 % lisent plus de 20 livres imprimés par an, 19 % en écoutent plus de 20 livres audio par an. De fait, livre numérique et livre imprimé cohabitent souvent sur la table de nuit chez le « lecteur numérique ».

L’usage du livre numérique semble avoir un effet favorable sur le temps de lecture (23 % des usagers lisent plus qu’avant, 19 % lisent moins), mais pas sur les achats de livres (17 % achètent plus qu’avant, 22 % achètent moins qu’avant).

Du côté des appareils de lecture, on constate un retour en force de l'ordinateur portable (40 %), devant la tablette (38 %) et le smartphone (37 %). La liseuse n'est adoptée que par 32 % des répondants.

50 % des lecteurs de livres numériques ont déjà acheté un livre numérique. Un tiers d’entre eux dépensent plus de 100 € par an pour l’acquisition de livres numériques et en achètent plus de 5 par an. La moitié des acquisitions payantes de livres numériques se fait à un prix inférieur à 8 € et l’autre moitié à un prix supérieur, tandis qu'un tiers des acquisitions de livres numériques sont gratuites.



Les sites internet de grandes surfaces spécialisées tiennent le haut du pavé pour les achats de livres numériques (39 %), devant les applications de lecture (37 %) et les plateformes numériques majeures du type Amazon ou Kobo (29 %). 21 % des lecteurs de livres numériques ont essayé le prêt d'ebooks via leur bibliothèque.
La majorité (69 %) des lecteurs affirme n'avoir jamais eu recours à une offre numérique illégale. L'argument du respect du droit d'auteur est la principale raison évoquée. Le recours à une offre illégale de livres numériques est en hausse (22 %, +5 points), le plus souvent pour des raisons de disponibilité des titres.

Le rapport complet est disponible ci-dessous.

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.