Vandalisme : le ministère de l'Intérieur interdit de Wikipédia pour une année

Nicolas Gary - 13.01.2016

Lecture numérique - Usages - Wikipédia vandalisme - ministère Intérieur - blocage écriture


Allez directement en prison, ne passez pas par la case départ : la place Beauvau a tout perdu. Après des tentatives répétées de modifier des pages de l’encyclopédie participative Wikipédia, le ministère de l’Intérieur va être bloqué. Décision expresse dont fait état le Canard enchaîné : sanction immédiate, une année d’interdiction pour l’adresse IP...

 

A blast from the Apple past!

Tama Leaver, CC BY 2.0

 

 

Si l’important, c’est de participer, respecter les règles, c’est primordial. Déjà averti en 2013, le ministère de l’Intérieur est maintenant sanctionné. Selon le Canard, un fonctionnaire avait cherché à modifier la fiche du préfet de police, Bernard Boucault. Objectif ? Effacer toute allusion aux liens qui l’unissaient aux opposants du Mariage pour tous. Six tentatives en une demie-heure, cela relevait du carton.

 

 

 

À l’époque, Beauvau n’avait écopé que d’une sanction temporaire – blocage de l’IP pour quelque temps –, mais, manifestement, la leçon n’a pas été retenue. Tentant de renouveler l’expérience, les fonctionnaires ont essayé d’autres modifications – changer la présentation de l’encyclopédie, ou encore écrire « sale batar », littéralement. C’était le 21 août.

 

 

 

Le 9 décembre, autre tentative et nouvel avertissement, pour « vandalisme répété » : un signalement est lancé, et voici que le message fatidique tombe : « Dernier avertissement ! Veuillez cesser immédiatement toute dégradation de Wikipédia sans quoi vous serez sanctionné. Au prochain acte de vandalisme, vous serez interdit en écriture sur l’ensemble des pages de Wikipédia. »

 

 

 

Ce qui n’a manifestement pas suffi. Les alertes n’ont pas suffi, et le couperet tombe : d’abord, un administrateur bloque l’IP pour une semaine. Mais après réexamen du cas, la punition est revue et corrigée : 

 

Après lecture de l’historique de cette Pdd (et des blocages déjà opérés sur cette IP), j’en conclus qu’entre vandalismes et attitude non-collaborative (passages en force, pistage des contributions d’autrui et foutage de gueule en prime), cette IP pose plus de problème qu’elle n’apporte de chose positive à Wikipédia. J’ai donc réévalué le blocage à une durée d’un an. Il reste possible aux personnes travaillant au ministère de l’Intérieur avec cette IP de contribuer en créant un compte.

 

 

Et pour être certain que la leçon soit bien assimilée, d’en remettre une couche : 

 

Des contributeurs vous expliquent que ce n’est pas l’usage sur Wikipédia et que vos modifications ne sont pas pertinentes mais vous n’en avez que faire et poursuivez, en vous appuyant sur un (mauvais) exemple (corrigé depuis) dans un modèle, alors que c’est bien sur les usages réels qu’il faut s’appuyer. Et votre manière de fonctionner (non-prise en compte des avis tiers, morgue, etc.) n’est pas nouvelle. Sans parler des vandalismes opérés depuis cette adresse IP (qui ne sont pas de votre fait). 

 

 

Toute la conversation est à retrouver ici. Durant l’intervalle, il sera bon de revoir le code de conduite.


Pour approfondir

Editeur : Presses Universitaires De Paris 10
Genre : informatique...
Total pages : 216
Traducteur :
ISBN : 9782840162056

Wikipédia, objet scientifique non identifié

de Lionel Barbe

Parmi les dix premiers sites visités au monde, Wikipédia est désormais d'un usage courant dans le milieu éducatif et scientifique. Mais quelles sont exactement les relations que les chercheurs ont nouées avec la plus célèbre encyclopédie participative et collaborative en ligne ? Tel est l'objet de ce livre collectif et interdisciplinaire, où alternent études de cas et réflexions transversales. En observant la participation des chercheurs et experts à Wikipédia, l'ouvrage cherche notamment à identifier des enjeux en termes d'intermédiation des savoirs, de structuration et de reconnaissance d'un champ ou de diffusion de la culture scientifique. Il a aussi pour ambition de présenter les problématiques soulevées par les chercheurs qui se sont saisis de Wikipédia en tant qu'objet de recherche, pour étudier la transformation des formes de savoir, les processus d'élaboration des articles et la gouvernance de l'encyclopédie. Ce tour d'horizon revient pour finir sur les modes d'utilisation de Wikipédia par les chercheurs et les enseignants dans le cadre de leur activité scientifique ou pédagogique, pour en saisir aussi bien les modalités effectives que les représentations relevant du discours ou de l'imaginaire. Les douze contributions qui composent cet ouvrage en attestent : Wikipédia est bien un objet scientifique émergent, et les auteurs ici réunis nous aident à mieux l'identifier.

J'achète ce livre grand format à 22 €

J'achète ce livre numérique à 23.99 €