Vente d'ebooks : les Pays-Bas rattrapent leur retard

Clément Solym - 30.07.2012

Lecture numérique - Usages - Pays-Bas - ventes d'ebooks - en hausse


Hasard du calendrier, mais qui pour une fois fait plutôt bien les choses : il y a deux semaines à peine, le gouvernement des Pays-Bas s'inquiétait dans une étude de la pauvreté de son marché du livre numérique. (voir notre actualitté) Depuis, les premiers résultats de l'année 2012 sont tombés, et ils sont plutôt encourageants.


 

gil, gil & gil / gil, gil & gil

Enfin, les résultats sont eux aussi high (auteur : prensa420)

 

 

Au moment du rapport, les auteurs pointaient le catalogue de livres numériques, beaucoup trop restreint pour intéresser quiconque. En deux semaines, pas de risques de changement, et les éditeurs ne se sont pas lancés dans une numérisation fébrile : le catalogue est toujours limité à... 16.000 titres seulement.

 

Malgré ce chiffre plutôt pitoyable, ce sont 600.000 ebooks qui se sont vendus pendant la première moitié de 2012, portant à 3 % la part de marché du numérique sur l'industrie du livre. À ce rythme, et bien que l'estimation paraisse très optimiste, l'ebook pourrait représenter 7 % d'ici la fin de l'année. Toutefois, il est vrai que son poids dans l'édition a doublé en l'espace d'un an.

 

C'est visiblement l'arrivée presque simultanée de Kobo et d'Apple sur le marché qui aurait soudainement ragaillardi celui-ci, tandis que Entral Bookhouse, l'un des premiers distributeurs du pays, devrait choisir sous peu Barnes & Noble et Google comme partenaires privilégiés. Amazon devrait par ailleurs tenter de se faire une place aux Pays-Bas avant la fin de l'année, même s'il devra pour cela s'imposer face au concurrent local, Bol.com, qui possède au moins 80 % des parts de marché pour la vente des ebooks.

 

Les estimations de Central Bookstore font de 2012 une année très faste pour le livre numérique hollandais, avec 1,5 million de téléchargements attendus d'ici décembre. Un score qui ne paraît plus si hors de portée qu'auparavant.