Verizon offre son plein soutien aux concurrents du Kindle

Clément Solym - 07.01.2009

Lecture numérique - Acteurs numériques - Verizon - concurrents - Kindle


C'est dans un entretien récent que le directeur de Verizon Wireless, Tony Lewis, a affirmé qu'il était prêt à proposer son réseau pour permettre le téléchargement depuis un téléphone mobile, afin de contrer les applications du Kindle.

« Les concurrents du Kindle sont là et prêts. En 2009, je m'attendrai à ce qu'ils envahissent le marché », expliquait-il à Reuters. Depuis, Verizon a en effet certifié 29 appareils sans fil qui peuvent fonctionner sur son réseau, mais la plupart sont vendus par des entreprises indépendantes.

Selon lui, le fait que le Kindle soit en rupture de stock et que les consommateurs poursuivent leurs commandes est une preuve que le grand public est devenu fan de cet objet et du principe de téléchargement que ce soit de journaux ou de livres.

Cette invitation à tirer parti du réseau sans fil de Verizon peut sembler étrange : de fait, Amazon a recours au réseau Spring pour permettre la connexion du Kindle et nécessairement l'ouverture du marché pourrait représenter une force de frappe considérable. Cette année, donc, Verizon devrait apporter son appui aux autres périphériques et lecteurs, et nous en dira plus lors du CES...