Vers un meilleur archivage du Web : Internet Archive et Cloudflare collaborent

Clément Solym - 21.09.2020

Lecture numérique - Acteurs numériques - Cloudflare internet archive - sauvegarde internet archives - archiver internet pages


Tant qu’il y aura des serveurs et de l’électricité, internet devrait bien fonctionner. Si la seconde vient à manquer, on rencontrera quelques soucis. Mais pour les premiers, des solutions se profilent. Ainsi, le service de stockage Cloudflare s’associe avec The Wayback Machine, projet d’Internet Archive destiné à sauvegarder internet…


 

Les deux opérateurs travailleront de concert pour s’assurer que les pages web soient davantage archivées à l’avenir. Rappelons tout de même que The Wayback Machine avait servi à restaurer des pages Wikipédia disparues — soit autant d’heures d’édition et de rédaction parties en fumée binaire.
 
Internet Archive, à l’origine de cet outil, présente différentes solutions pour archiver les sites et pages — jusqu’à un modèle de soumission par les utilisateurs. Le reste du temps, il explore des millions de sites, pour leur garantir une préservation. 

Mais désormais, les sites qui ont recours à Always Online de Cloudflare bénéficieront de cette solution : Always Online génère en effet une image statique des pages, dans la triste hypothèse où les serveurs tomberaient en rade. 

À mesure que les clients saisissent les URL, ils seront désormais renvoyés automatiquement pour un archivage sur TWB. 

À ce jour, plus de 468 milliards de pages sont disponibles via l’outil et 1 milliard d’URL sont sauvegardées quotidiennement. Le tout en 20 années de bons et loyaux services — et surtout gracieux. Les deux opérateurs ne chiffrent pas les évolutions auxquelles leur accord parviendra. Mais assurément, pour le public, la préservation du net s’organise un peu plus. 

« En joignant nos forces sur ce projet, nous pouvons contribuer à produire un meilleur travail de sauvegarde du Web public, et ce faisant, contribuer à rendre le Web plus utile et plus fiable », indiquent-ils. Peut-être de quoi convaincre de l'utilité avérée d'Internet Archive ?

illustration : rédaction du New York Times, domaine public


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.