medias

Vers une suppression de la taxe sur la publicité en ligne ?

Clément Solym - 26.05.2011

Lecture numérique - Acteurs numériques - taxe - publicité - internet


Afin de pouvoir mettre à contribution indirectement les grands groupes qui opèrent sur Internet et font d’importants bénéfices en France tout en payant un minimum d’impôts, le gouvernement avait accouché d’une taxe sur la publicité en ligne. Le texte, adopté en décembre 2010, devait rentrer en application au 1er juillet 2011. Mais un pas en arrière semble des plus probables désormais sur ce sujet.

Invité de Canal+, le ministre de l’Economie numérique, Eric Besson, a laissé transparaître la possibilité d’une disparition pure et simple de cette idée qui, si elle pouvait générer 25 millions d’euros, était susceptible de contribuer à créer un manque à gagner bien plus important en termes de TVA, avec les délocalisations de marchés qu’elle entraînerait.


Mais le problème reste entier. Si de nombreux députés s’élevaient déjà contre ce projet de taxation d’une économie numérique en plein essor mais encore fragile, les grands groupes étrangers continuent de faire des profits sur le territoire français sans payer beaucoup d’impôts. Basés à l’extérieur de l’hexagone, les Google et autres Amazon ou Facebook passent au travers des mailles du filet.

Cette taxe qui devait s’élevait à 1 % sur l'achat de publicité en ligne risque bien de ne jamais voir le jour. Mais quel autre projet pourrait bien la remplacer ? Pour l’instant, aucune mesure de substitution ne semble émerger des critiques venues de tous bords.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.