Walmart et Kobo contre Amazon ? “Il a déjà beaucoup d’années d'avance”

Nicolas Gary - 27.08.2018

Lecture numérique - Acteurs numériques - Wamart Rakuten Kobo - Scribd abonnement ebooks - offre numérique USA


Tremblement de terre sur le marché du livre numérique : l’association du revendeur Walmart avec Rakuten Kobo semblait relancer la machine, passablement grippée. Six millions de titres disponibles, un abonnement pour les audiobooks, et bien d’autres choses... Enfin, une alternative pour s’échapper du monde Amazon. Enfin ?


Walmart
Mike Mozart, CC BY 2.0

 

 

Le PDG de Scribd, service de lecture en streaming et d’hébergement de fichier – à la manière d’un Youtube pour les documents – fronce les sourcils. Première réaction : bravo ! La concurrence génère une saine énergie pour le livre numérique, et dans l’édition plus globalement. L’association de Rakuten Kobo et Walmart, géant de la vente au détail, est donc une excellente nouvelle.

 

D’autant plus que les offres sont attractives, puisque l’abonnement pour les livres audio est de 9,99 $ contre 14,95 $ chez Amazon. Cependant, Trip Adler estime que « le plus grand obstacle pour Walmart, c’est qu’Amazon a déjà beaucoup d’années dans l’univers des livres numériques et des livres audio, et l’entreprise domine déjà le marché ».

 

Bien entendu, cela ne saurait être un motif suffisant pour ne pas se lancer. « Pour que Walmart puisse les concurrencer, ils devront différencier leur offre d’Audible et de Kindle. » Il faudra donc produire un contenu exclusif – ce que propose Amazon avec son outil d’autopublication, Kindle Direct Publishing – ou mettre en place un programme de fidélisation solide. 

 

Ayant racheté la société OverDrive, qui propose des services de prêt numérique pour les bibliothèques, Rakuten ne manque pas de ressources sur ce point. « Scribd a trouvé sa place sur le marché en proposant des livres via un modèle d’abonnement offrant un tout nouveau type d’expérience, avec une grande variété de contenus allant des livres audio aux partitions, jusqu’aux documents uploadés par les utilisateurs. »

 

Avec 750.000 abonnés payants, Scribd dispose maintenant d’une certaine assise, confortée par son choix de l’abonnement. Exactement comme l’ont fait les industries de la musique et de l’audiovisuel. « L’entrée de Walmart prouve que nous avons atteint un point critique. Le fait que davantage d’acteurs majeurs s’imposent est excellent pour l’écosystème de l’édition. Cela profitera à la fois aux auteurs et aux éditeurs, et surtout, cela encourage les gens à lire plus. »

 

Ebooks, livres audio : Walmart et Kobo,
désormais unis contre Amazon

 

Voilà qui ressemble un peu aux propos d’un concurrent qui n’aurait pas remporté un marché potentiel. Après tout, Scribd propose les mêmes services que Kobo – à l’exception des appareils de lecture. Mais il est difficile de ne pas lire avec appréhension les propos de Trip Adler, qui malgré une certaine amertume, n’en demeure pas moins lucide. 

 

via Forbes




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.