Wattpad ferme la porte de son concurrent Red Room

Antoine Oury - 09.07.2014

Lecture numérique - Acteurs numériques - Wattpad - RedRoom.com - rachat


Les États-Unis ont Smashwords, mais le Canada ne fait pas pâle figure avec Wattpad, un des sites majeurs en matière d'autopublication. La plateforme vient de prouver, une fois de plus, que sa gratuité totale ne la privait pas d'une véritable force de frappe, en rachetant son concurrent RedRoom.com. Certes, le site n'était pas des plus connus, mais il amènera quelques auteurs dans la communauté de Wattpad.

 


 

 

Le lancement du site remonte à 2008, soit deux années après Wattpad : contrairement à son concurrent, Red Room proposait des fonctionnalités payantes à travers un compte Premium pour les auteurs, incluant le versement de droits d'auteur ou la possibilité de créer une page dédiée à son travail. Pour les lecteurs, une librairie en ligne est accessible, permettant l'achat de livres papier.

 

Le forfait proposé aux auteurs s'élevait tout de même à 250 $ par an, mais le site assurait qu'un ou deux livres vendus par mois permettaient de couvrir cette somme. Red Room s'était dotée d'une équipe éditoriale, afin de sélectionner et de mettre en avant les meilleurs auteurs. Créé par Ivory Madison, avocate et elle-même auteure, notamment pour DC Comics, le site annonçait 20.000 membres en 2009, dont 2000 auteurs.

 

Parmi eux, la présence de Margaret Atwood, décidément passionnée par l'autopublication (elle reste la porte-parole la plus efficace de Wattpad), avait contribué à faire découvrir un site encore relativement inconnu. La fondatrice elle-même a rédigé un message aux auteurs, en les invitant à créer leur propre compte sur Wattpad et précisant que la migration devait être effectuée selon leurs soins.

 

Le site devait être mis hors-ligne hier, mais le délai entre l'annonce du rachat et sa fermeture était probablement trop court : il est toujours accessible à l'heure de la rédaction de cet article. Bien entendu, le montant du rachat n'a pas été dévoilé.