Wattpad veut analyser la formule magique du best-seller

Antoine Oury - 21.05.2015

Lecture numérique - Acteurs numériques - Wattpad - publicités natives - analyse données textes


Le PDG de Wattpad, Allen Lau, est un homme heureux, doublé d'un ambitieux : en quelques années, sa plateforme d'autopublication est devenue une référence du genre, utilisée même par les plus grandes stars. Pour la suite du développement, Lau regarde évidemment du côté des publicités affichées sur les pages du site, mais aussi sur d'autres formes d'exploitation des œuvres, notamment au cinéma ou à la télévision...

 


Allen Lau, PDG de Wattpad (capture d'écran)

 

 

Prenez le dernier bouquin After, de Anna Todd : en apparence, il s'agit là d'une banale production littéraire, romance-ado-SF, comme l'industrie de l'édition les apprécie particulièrement en ce moment. Mais il faut savoir que les textes ont d'abord fait leur apparition sur Wattpad, cette fameuse plateforme d'autopublication ouverte en 2006 depuis Toronto.

 

Particulièrement utilisé par des auteurs anglophones, Wattpad rassemblait 34 millions d'usagers en septembre 2014, mais Lau vise le million. Pour accélérer la croissance de l'outil, des finances ne seraient pas de trop, et Lau admet que la société « observe attentivement les possibilités des publicités natives ». Autrement dit, des affichages publicitaires qui apparaissent en fonction des centres d'intérêt des internautes, et qui nécessitent donc une collecte de leurs données personnelles.

 

Cela dit, Allen Lau temporise : rendre Wattpad très rentable « ne ferait pas sens actuellement ». Soit.

 

Néanmoins, le PDG révèle aussi que Wattpad scrute toutes les Big Data des histoires publiées sur le site : en observant différents éléments (personnages, actions, époque, mais aussi nombre de pages, etc.), Wattpad espère tirer la formule mathématique d'un succès, ou du moins le moyen le plus rapide d'y parvenir.

 

Ce qui permettrait à Wattpad d'identifier les histoires susceptibles de devenir des cartons, et qui peuvent être présentées à un éditeur. Ou à un producteur de films et de séries, au hasard...

 

En espérant que l'algorithme ait un peu d'audace, pour ne pas sortir simplement des ersatz de Twilight.

 

L'entretien de 7 minutes est visible ci-dessous, mais uniquement en VO sans sous-titres.

 

 

(via Beta Kit)