Wintel, la plateforme Microsoft Intel pour défaire l'iPad

Clément Solym - 24.06.2011

Lecture numérique - Acteurs numériques - wintel - microsoft - intel


D'un côté, il y a l'iPad. De l'autre, tous les concurrents. Qui rivalisent d'ingéniosité pour tenter de grappiller des parts de marché à la tablette d'Apple. Jusqu'à présent, aucune solution. Mais en 2012, certains vendeurs envisagent de passer à une autre méthode...

Intel et Microsoft viennent d'annoncer le lancement d'une nouvelle plateforme, Wintel, pour les tablettes, qui devrait attirer l'attention des vendeurs - et peut-être, faire renaître l'espoir dans les coeurs.

La solution permettrait de proposer une alternative forte à Apple, plutôt que des modèles basés sur des processeurs ARM et tournant sous Android, même Honeycomb.

C'est que les détaillants qui n'ont pas la possibilité de commercialiser les produits de Apple se retrouvent actuellement à perdre des l'argent. Beaucoup d'argent. Surtout parce que les produits à base d'Android ne décollent pas du tout. Face à l'iPad et son cousin, l'iPad 2, réputés stables et largement optimisés, les machines sous Android n'ont pas vraiment de quoi lutter.

La feuille de route présentée par Microsoft et Intel se base sur un processeur de faible consommation, et un couplage avec l'OS Windows 8.

De quoi proposer des produits compétitifs, doublés de la baisse du prix de vente des processeurs d'Intel. Et faire oublier aux consommateurs les bugs rencontrés avec les versions 3.0 et 3.1 d'Android ?