YouScribe utilise CARE, la DRM “user-friendly” de TEA

Antoine Oury - 20.04.2016

Lecture numérique - Acteurs numériques - YouScribe vente à l'acte - DRM CARE LCP TEA - DRM livres numériques


La société TEA, The Ebook Alternative, basée à Lyon, s'est spécialisée dans la distribution des livres numériques, et est devenue l'un des fers de lance de la promotion de l'interopérabilité. Cette notion entend permettre aux lecteurs de profiter de leurs ouvrages dématérialisés sur n'importe quel appareil, dans n'importe quel environnement de lecture. 

 

Broken Rusty Lock: Security (grunge)

(Nick Carter, CC BY 2.0)

 

 

TEA a une petite longueur d’avance : impliquée au sein de Readium, la filiale de l’IDPF chargée du développement d’une solution de lecture open source, la société française apporte ses compétences et ses observations, notamment sur le plan des DRM ou mesures techniques de protection. Ces dispositifs permettent aux vendeurs de garantir la sécurité — relative, malgré tout — des fichiers vendus aux lecteurs.

 

Remontée contre les DRM Adobe, peu ergonomique, voire contre-productive, en matière de vente de livres numériques, TEA a été une des premières à concrétiser les spécificités du programme LCP de Readium, qui vise justement à développer une DRM plus ergonomique pour les lecteurs et les vendeurs. De là est née la DRM CARE, pour « Content & Author Rights Environment », appliquée par TEA à l’ensemble des fichiers EPUB sous DRM, soit environ 20 % du catalogue français.

 

TEA annonce aujourd’hui l’adoption de cette solution de protection par la plateforme YouScribe, plus connue pour son offre d’abonnement de livres numériques en streaming. C’est toutefois pour son service de vente à l’acte que YouScribe adopte ce dispositif de protection plus ergonomique. « YouScribe va récupérer les fichiers dans l’entrepôt TEA, fichiers protégés par la DRM CARE. En plus, YouScribe va réaliser l’implémentation de LCP dans son application pour assurer l’interopérabilité avec les autres acteurs qui ont recours à cette DRM », explique David Dupré, le directeur général de TEA.

 

Juan Pirlot de Corbion, Président fondateur de YouScribe, explique dans le communiqué transmis par TEA : « L’abonnement cœur de notre offre, mais l’achat à l’unité reste souhaité par nos clients. Ce mode de vente doit se faire avec une expérience utilisateur optimale. C’est pour cela que nous choisissons TEA : grâce à la technologie CARE, leur entrepôt est capable de fournir l’intégralité du catalogue français dans un format parfaitement ergonomique pour le lecteur, y compris si le fichier est protégé par DRM. À l’abonnement ou à l’achat, le lecteur reste dans l’environnement de lecture YouScribe. »

 

Il ne s’agit pas du premier acteur à adopter la solution de protection CARE, puisque Chapitre.com, France Loisirs, Le Furet du Nord ou Cultura l’ont déjà fait, mais l’arrivée de YouScribe est assez significative dans la mesure où il s’agit d’un acteur qui n’avait pas déjà recours aux services de la plateforme TEA. 

 

« Si nous, “acteurs traditionnels du livre” voulons tirer notre épingle du jeu, il faut y ait un déploiement rapide de LCP et de l’interopérabilité », souligne David Dupré. « Puisque TEA a mis en place un entrepôt numérique, nous voulons offrir la possibilité à des plateformes commerciales qui n’ont pas cet entrepôt de recourir au nôtre. »

 

La mise en place de la DRM LCP — ou CARE, dans le cas de TEA — est vue comme un point stratégique dans le développement du marché du livre numérique, particulièrement en Europe, pour éviter qu'Amazon et d'autres acteurs utilisant des systèmes propriétaires, ou “fermés”, ne s'accaparent le marché du livre numérique. Faciliter la gestion des droits sans pour autant céder sur la protection du droit d’auteur ressemble à un bon deal pour les ayants droit et éditeurs. Mais les critiques fusent quant au développement de cette DRM LCP, ou sur le fait même de conserver des DRM dans l’industrie culturelle du livre, alors que la musique, par exemple, a depuis longtemps laissé tomber ces mesures techniques de protection.

 

 

  YouScribe adopte CARE, la DRM de TEA