Et pourtant ils lisent : la Région Île-de-France engagée pour la lecture

Victor De Sepausy - 15.02.2018

live tweet - lecture région IDF - livres IDF lecture - Pécresse Région livre


La quinzaine de la librairie pour les lycéens, Les leçons de littérature dans les lycées, Le prix littéraire des lycéens, Les résidences d’auteurs : autant d'animations dans la vie francilienne que la Région souhaite déployer. 

 


Boîte à livres de la gare d'Arpajon (91) : © Jean Larive/MYOP/Région Île-de-France

 

Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France et Agnès Evren, Vice-présidente chargée de la Culture, du Patrimoine et de la Création, présenteront la politique régionale pour les actions littéraires dans les lycées.

 

Des lycées aux gares, la Région accentue
la diffusion du livre en Île-de-France

 

Elles accueillent également quatre auteurs participants aux Leçons de Littérature : Daniel Maximin, Geneviève Brisac, Emilie de Turckheim et Gaelle Nohant. 
 



15.02.2018 à 11:23:12

RT @BSF_France: ACTU | A suivre ce matin le hashtag #IDFlecture et notamment les interventions de @genevievebrisac dans le cadre des "Leçon…
5917

15.02.2018 à 11:22:54

"Mais nous travaillerons sur la bande dessinée à l'avenir" garantit @vpecresse @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture

15.02.2018 à 11:22:32

"La BD est un objet moins difficile que le livre. Et notre projet était de travailler sur les romans, et tenter de dépasser l'appréhension que l'on peut ressentir" @vpecresse @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture

15.02.2018 à 11:21:17

"Cette année pas d'auteurs BD dans les Leçons de littérature. Mais dans le cadre des @48H_BD association que soutient la région, 15 auteurs de BD vont allés à la rencontre, dans des médiathèques, du public pour expliquer le genre" #IDFlecture @vpecresse @AgnesEvren @iledefrance

15.02.2018 à 11:15:46

E. de Turkheim : "La lecture c'est un sale truc de merde. Des taches noires sur des pages blanches. Ça se mérite. C'est long et c'est pénible. Il ne faut pas mentir aux enfants là-dessus." #IDFlecture @vpecresse @AgnesEvren @iledefrance

15.02.2018 à 11:14:48

E. de Turkheim : "Je répète aux jeunes que s'ils trouvent un livre long, ennuyeux et chiant, il faut le relire. Rien ne changera. Ni la 3e ou la 4e. Et il faut en prendre un autre. Et encore. Apprendre à lire, c'est insister." #IDFlecture @vpecresse @AgnesEvren @iledefrance

15.02.2018 à 11:13:18

Daniel Maximin : "Dans mon travail, je suis en chantier, en sentier." #IDFlecture @vpecresse @AgnesEvren @iledefrance #poésie

15.02.2018 à 11:10:35

Daniel Maximin : "Je ne trouve pas une idée, pour un poème. Je suis un réceptacle attentif : moi, je ne fais que du bricolage." #IDFlecture @vpecresse @AgnesEvren @iledefrance

15.02.2018 à 11:09:30

Daniel Maximin : "Nous venons montrer aux élèves non pas la création, mais son cheminement. Nous traduisons pour eux quel est le parcours que la langue peut faire au fond de nous." #IDFlecture @vpecresse @AgnesEvren @iledefrance

15.02.2018 à 11:08:58

Daniel Maximin : "Malraux se trompait en disant que le chef d'oeuvre viendra, et qu'il suffit de l'exposer. Au contraire : la distance n'est pas abolie avec le public." #IDFlecture @vpecresse @AgnesEvren @iledefrance

15.02.2018 à 11:08:02

Daniel Maximin : "L'écriture est plus importante que l'écrivain. Les lycéens se cherchent à leur âge. On peut leur parler de faiseur de chefs-d'oeuvres uniquement, trop éloignés ou tenus à distance d'eux." #IDFlecture @vpecresse @AgnesEvren @iledefrance

15.02.2018 à 11:06:39

Daniel Maximin : "Les jeunes de ma génération ont eu la chance que Supervielle et Camus soient morts jeunes, pour donner un goût des livres." On sortait de la naphtaline littéraire, en somme... #IDFlecture @vpecresse @AgnesEvren @iledefrance

15.02.2018 à 11:05:31

Daniel Maximin se souvient d'un événement dans un lycée, où Jacques Prévert était venu, et tous les élèves avaient arrêté leurs cours, pour aller à sa rencontre #IDFlecture @vpecresse @AgnesEvren @iledefrance

15.02.2018 à 11:04:04

Daniel Maximin : "Cela fait longtemps que les écrivains savent combien il est important de parler des livres aux plus jeunes, pour partager avec eux. Les vieux écrivains ont été jeunes lecteurs aussi." #IDFlecture @vpecresse @AgnesEvren @iledefrance

15.02.2018 à 11:02:55

Daniel Maximin : "Comme tous les écrivains, j'ai écrit mon premier poème quand j'étais lycéen. Tous les auteurs commencent lycéens. Et c'est avec le temps qu'ils arrêtent. Pareil pour le chant, le dessin ou la peinture." #IDFlecture @vpecresse @AgnesEvren @iledefrance

15.02.2018 à 10:59:56

Il est important de souligner que l'auteur est un militant, mais aussi rémunéré pour ces actions. "Si on ne rémunère pas, la bonne action ne sera faite qu'une fois : c'est une masterclass, un enseignement, et donc un travail" souligne @vpecresse @iledefrance #IDFlecture

15.02.2018 à 10:57:53

Geneviève Brisac : "La lecture est un outil fantastique pour le partage. Cela permet de devenir l'autre." @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture @vpecresse

15.02.2018 à 10:56:40

Geneviève Brisac : "Il est important de mettre de côté les critères de célébrité, popularité ou d'argent, auprès des enfants. Et de leur faire découvrir les textes, le plaisir des livres." @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture @vpecresse

15.02.2018 à 10:55:37

Geneviève Brisac : "Réaction des élèves, dans un autre contexte. Si vous êtiez une auteure célèbre, vous ne viendriez pas vous faire chier avec nous. Et vous ne devez pas gagner beaucoup d'argent." @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture @vpecresse

15.02.2018 à 10:53:47

Geneviève Brisac : "Un livre est un objet parfait : il ne tombe pas en panne, ne se décharge pas, une fois fermé, il devient secret. Et ce qui se passe entre le lecteur et le livre ne regarde personne." @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture @vpecresse

15.02.2018 à 10:53:07

Geneviève Brisac : "Je suis devenue éditrice, parce qu'il fallait créer des livres. C'est très égoïste, mais je suis aussi écrivain. Et s'il n'y a plus de lecteurs, que deviendrons-nous ? *sourires*." @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture @vpecresse

15.02.2018 à 10:52:13

Geneviève Brisac évoque le travail de @BSF_France : "Cette nécessité d'apporter les livres vers ceux qui ne pourraient jamais les rencontrer" @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture @vpecresse

15.02.2018 à 10:50:57

Geneviève Brisac : "Quelque chose s'apparente à la foi, dans l'idée que l'histoire existe, mais qu'il faut lui donner corps et vie. Une certaine mystique, par laquelle le livre crée un équilibre positif." @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture @vpecresse

15.02.2018 à 10:49:23

Geneviève Brisac : "j'ai passé longtemps dans une institution psychiatrique, et ce sont les livres qui m'ont sauvée." @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture @vpecresse

15.02.2018 à 10:48:28

Geneviève Brisac : "Je ne peux pas encore vous dire à quel point ce sera génial, ma Leçon se déroulera le 20 mars. Mais j'ai une grande expérience des classes. " @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture @vpecresse

15.02.2018 à 10:47:12

E. de Turkheim : "J'ai senti que les élèves ne voulaient pas être là (Ndr : ils étaient pris dans un lycée, parce que ts leurs autres choix avaient été refusés)". La douceur des enseignants a permis de fluidifier la rencontre" @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture @vpecresse

15.02.2018 à 10:45:55

"Ces moments de littérature comptent, et ils auront à l'avenir un support pour se souvenir de ce qu'on a partagé avec eux." E. de Turkheim @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture @vpecresse

15.02.2018 à 10:44:45

"Quand on écrit, on n'est pas mieux placé qu'un enseignant pour parler de littérature, mais communiquer sa corporalité, l'essence, c'était tout naturel pour moi" E. de Turkheim @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture @vpecresse

15.02.2018 à 10:43:41

"Ce que je voulais leur transmettre, c'est ce rapport immédiat au texte. Le livre, n'est pas une argumentation, ni une démonstration. C'est notre corps." E. de Turkheim @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture @vpecresse

15.02.2018 à 10:42:52

"Arriver avec des livres, physiquement, avait une plus grande valeur encore, parce que cela matérialisait dans leur esprit, immédiatement, cette présence." E. de Turkheim @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture @vpecresse

15.02.2018 à 10:41:23

Emilie de Turkheim : "Pour moi, c'était tout bonnement bouleversant. J'étais dans leur situation à leur âge : j'étais découragée par les livres. Avec ce sentiment de gâchis en plus." @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture @vpecresse

15.02.2018 à 10:40:03

"On voit passer des émotions sur les visages des lycéens. On sème une petite partie, et on lui assure qu'il a le droit de s'approprier cela" @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture @vpecresse

15.02.2018 à 10:39:21

"Faire tomber la barrière invisible que les adolescents peuvent avoir imaginée entre eux et les livres. Il suffit d'un livre... et s'ils parviennent à se l'approprier, c'est gagné" @gaellenoh @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture @vpecresse

15.02.2018 à 10:38:34

Avec Desnos, raconté par @GaelleNohant aux lycéens :"Les auteurs sont bien placés pour parler de la lecture et dire qu'elle est une porte ouverte vers la liberté. On devient moins docile quand on lit. " @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture cc @vpecresse

15.02.2018 à 10:36:39

En 2017, Emilie de Turkheim avait obtenu le prix des lycéens pour Popcorn Melody chez @EditionsHO | Un prix qui importe @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture cc @vpecresse https://t.co/B3Hl5p2jeT

15.02.2018 à 10:34:29

travailler de concert avec les enseignants, une certaine dose d'empathie est nécessaire, et tout autant pour les auteurs qui participent aux Leçons de littérature @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture cc @vpecresse

15.02.2018 à 10:33:36

Expliquer notamment comment vient le goût pour la littérature, la volonté de devenir écrivain : tout est parti d'un volontariat d'enseignants, qui se sont mobilisés. @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture cc @vpecresse

15.02.2018 à 10:32:11

On parle des Leçons de littérature : 30 auteurs, qui vont dans 30 lycées pour faire des conférences, visant à mieux faire comprendre la quintessence du travail d'un écrivain @vpecresse @AgnesEvren @iledefrance #IDFlecture https://t.co/mj45LQoDMI

15.02.2018 à 10:30:34

Annonce officelle (et @vpecresse cite @ActuaLitte) : nous faisons appel aux éditeurs, pour aider la Région à nourrir le fonds des boîtes à livres @iledefrance #IDFlecture

15.02.2018 à 10:29:25

Les boîtes à livres travaillent plutôt sur la grande couronne : 15 déjà installées sur le territoire | mais actuellement petite résistance en Seine-Saint-Denis (ah?) @vpecresse @iledefrance #IDFlecture

15.02.2018 à 10:27:39

Prenez-vous un livre pour bouquiner dans le train. Et face aux heures de transport – 90 minutes en moyenne pour les Franciliens – le livre est le meilleur compagnon @vpecresse @iledefrance #IDFlecture

15.02.2018 à 10:25:56

Les boîtes à livre : "J'étais très dubitative", reconnaît @vpecresse. Mais "si on n'amène pas le livre au plus près de son déplacement, le Francilien manquera l'occasion de lire" @iledefrance #IDFlecture

15.02.2018 à 10:25:08

La Région offre aussi des projets innovants présentés par @AgnesEvren, Quinzaine de la librairie, prix des lycéens et les fameuses boîtes à livres @vpecresse @iledefrance #IDFlecture

15.02.2018 à 10:24:22

Avec 700 éditeurs indépendants franciliens, ce soutien à la création est primordial – dans les salons, dans les foires internationales. @vpecresse @iledefrance #IDFlecture

15.02.2018 à 10:23:49

Les différentes aides portées par la Région touchent même aux projets éditoriaux exceptionnels : ceux qui n'auraient aucune rentabilité possible, mais nécessite un financement, – sorte de R&D @vpecresse @iledefrance #IDFlecture

15.02.2018 à 10:22:44

53 librairies indépendantes ont été aidées au cours de l'année passée, pour maintenir leur présence dans une ville qui coûte malgré tout cher. @vpecresse @iledefrance #IDFlecture

15.02.2018 à 10:22:18

En ce monde de numérique, nous croyons au livre. Et les librairies sont un pilier de cette action. La librairie indépendante est plus qu'un marchand de livre : conseil, attractivité culturelle, et tout le rapport à la littérature @vpecresse @iledefrance #IDFlecture

15.02.2018 à 10:21:23

Réflexion d'un lycéen au sortir d'une Leçon de littérature "Je croyais que les écrivains étaient tous morts" : ce qui justifie en soi toute la démarche entamée de la Région. @vpecresse @iledefrance #IDFlecture

15.02.2018 à 10:20:46

"Chaque lycée a un programme culturel aujourd'hui". Ne pas travailler sur des ateliers d'écriture en faisant croire aux jeunes qu'ils seront tous écrivains, mais travailler sur le métier des auteurs, avec eux. @vpecresse @iledefrance #IDFlecture

15.02.2018 à 10:19:31

Avec la vice-présidente @AgnesEvren chargée des lycées et de la culture @vpecresse choisit d'introduire cette politique culturelle dans les établissements scolaires @iledefrance #IDFlecture

15.02.2018 à 10:18:20

La Région croit beaucoup au livre : nous avons décidé dans cette stratégie culturelle, que l'Education artistique et culturelle serait au coeur de nos actions. @vpecresse @iledefrance #IDFlecture

15.02.2018 à 10:17:33

Il faut en finir avec cette idée qu'il est mieux de créer ailleurs que dans la région île-de-France affirme V. Pécresse #IDFlecture @vpecresse @iledefrance https://t.co/EW16OhHCYr

15.02.2018 à 10:15:40

Valérie Pécresse évoque les besoins des départements : beaucoup de territoires sans lieu d'accès à la lecture, à la culture. Nous devons redevenir la grande région de la création #IDFlecture

15.02.2018 à 10:11:49

Emilie de Turckheim #IDFlecture @EditionsHO https://t.co/PGE7YX4hOi

15.02.2018 à 10:10:24

Genevieve Brisac et Daniel Maximin #IDFlecture https://t.co/8ZUVOMKQbq

15.02.2018 à 10:08:31

Pour évoquer les Leçons de littérature, seront présents Daniel Maximin , @genevievebrisac, Emilie de Turckheim et @GaelleNohant #IDFlecture

15.02.2018 à 10:06:21

On va parler de livres, de lecture, d’auteurs, de lycéens, de gares... #IDFlecture @vpecresse @AgnesEvren https://t.co/lhFtwC1IOs

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.