Les associations de libraires proposent leurs solutions

Clément Solym - 17.05.2013

live tweet


5 représentants d'associations de libraires présentent des projets liés à la librairie, pour faire face aux défis qui l'attendent.rnrnKyra Dreher, Germany : Marketing and promotional campaign initiated in Germany to promote bookshopsrnrnMichael Vaneverdingen, The Netherlands: Triple B: Booksellers Boost BarometerrnrnAlan Staton, U.K & Ireland, Promoting books and bookshops: a low cost campaign for the UK & Ireland devised by M & C SaatchirnrnOren Teicher, American Booksellers Association: New business models with publishers including some of our multi-publisher promotions; ABA experience with rncreating educational programming for their members.rnrnVéronique Backert, Dilicom, France: The PNB Project: Prêt numérique en rnBibliothèque (e-lending project in libraries)


17.05.2013 à 12:42:23

fin de la matinée !! bon appétit #eibf
1586

17.05.2013 à 12:37:56

interopérabilité nouveau combat des librairies (pas une citation de Mr McNamee) #eibf

17.05.2013 à 12:37:27

des politiciens, afin de maintenir la pression sur l'Union européenne #eibf

17.05.2013 à 12:36:57

Les Associations de libraires vont relayer ce rapport auprès de leurs membres, auprès de la presse #eibf

17.05.2013 à 12:35:37

le rapport présenté hier n'est que le commencement #eibf

17.05.2013 à 12:34:28

conclusions par Marianne Kruckow et John McNamee, qui a écrit une lettre au père Noël étant données les réactions de l'UE #eibf

17.05.2013 à 12:31:52

fin de la présentation du projet PNB #eibf

17.05.2013 à 12:30:47

les règles du marché public s'appliqueront aussi à PNB pour le choix des librairies pourvoyeuses d'ebooks #eibf

17.05.2013 à 12:23:48

PNB fera aussi la promo de ISTC, ISNI, THEMA... nveaux standards pr identification ebooks #eibf

17.05.2013 à 12:19:33

limitations par éditeur : temps, nombre de prêt simultanés, durée de la licence... #eibf

17.05.2013 à 12:19:01

fichiers peuevnt être lu dans ou en dehors bibli, téléchargés #eibf

17.05.2013 à 12:16:22

à chaque prêt, une nouvelle url pour télécharger le fichier depuis le fournisseur #eibf

17.05.2013 à 12:15:49

le fournisseurs fournit les données à Dilicom (en ONIX), revendeurs proposent ensuite offre aux bibli sur leur site #eibf

17.05.2013 à 12:13:47

le projet pilote PNB sera mis en place d'ici septembre 2013, avec une évaluation en octobre #eibf

17.05.2013 à 12:09:10

implique librairies, bibliothèques, éditeurs et fournisseurs #eibf

17.05.2013 à 12:08:09

Véronique Backert de chez Dilicom, pour PNB (Prêt Numérique en Bibliothèque) #eibf

17.05.2013 à 12:05:52

visiblement, les consommateur ont conscience de la valeur ajoutée en librairie, malgré prix bas ailleurs #eibf

17.05.2013 à 12:02:34

Augmentation des ventes des libraires n'est pas une résultante de la fermeture de Borders, souligne Teicher (ABA) #eibf

17.05.2013 à 11:59:43

une façon d'engager toute la communauté de l'édition : "on y est tous" #eibf

17.05.2013 à 11:57:49

campagne Do It Yourself "Celebrate with Indies" : fête des mères, pères, diplôme, 1er roman... #eibf

17.05.2013 à 11:56:44

"thanks for shopping indie" intégré dans mouvement ricain du "localisme", avec promo sur 66 titres #eibf

17.05.2013 à 11:55:19

5,5 milliards $ dépensés le jour de Thanksgiving : libraires ont pu en profiter grâce campagne #eibf

17.05.2013 à 11:48:05

sur quels critères engager un spécialiste en ebook, cmt organiser boutique..soluces pratiques 2/2 #eibf

17.05.2013 à 11:47:31

présentation des formations délivrées aux libraires : site internet, négociation sur commission... 1/2 #eibf

17.05.2013 à 11:46:36

"Pendant lgtmps, nous avons cru que le livre papier représenterait 80% des livres vendus" Teicher #eibf

17.05.2013 à 11:40:50

Au tour d'Oren Teicher, de l'American Booksellers Association #eibf

17.05.2013 à 11:38:01

la campagne se terminera après Noël, les sacs seront distribués à partir de la mi-septembre #eibf

17.05.2013 à 11:32:47

campagne bientôt à la télévision, la communication continue tout au long de l'année #eibf

17.05.2013 à 11:30:20

campagne financée par éditeurs et Bookseller Association et Book Tokens (vouchers pour livres) #eibf

17.05.2013 à 11:27:25

mais aussi des librairies et des lecteurs lambdas #eibf

17.05.2013 à 11:24:05

=> sac en tissu Books are my bag campagne avec des célébrités : Snoop Dogg, Damian Lewis (acteur TV brit)... #eibf

17.05.2013 à 11:20:29

Les librairies peuvent faire valoir la relation avec le client, ainsi que l'objet livre #eibf

17.05.2013 à 11:19:03

La passion pour les livres, c'est en acheter et en lire dans n'importe quel format #eibf

17.05.2013 à 11:18:01

il faut donc mettre l'accent sur une motivation positive #eibf

17.05.2013 à 11:16:46

la mauvaise approche : "save your local bookshop", implique faiblesse, opposition neuf/vieux #eibf

17.05.2013 à 11:13:34

cette campagne visait les médias, éditeurs, gouvernement et consommateurs #eibf

17.05.2013 à 11:11:59

une campagne low-cost pour garder les livres dans les "high streets" #eibf

17.05.2013 à 11:11:20

retour pour la présentation de quelques solutions pour les librairies : Alan Staton, UK

17.05.2013 à 10:53:02

break de 15 minutes #eibf

17.05.2013 à 10:48:25

Et surtout fournit des statistiques précises et axées sur le livre, à la différence d'EuroStat #eibf

17.05.2013 à 10:45:30

système d'évaluation qui présente des performances selon les domaines #eibf

17.05.2013 à 10:38:43

consultation des libraires eux-mêmes, via un questionnaire #eibf

17.05.2013 à 10:35:37

Triple B est donc un outil pour présenter aux libraires la situation de la profession, tester les outils utiles... #eibf

17.05.2013 à 10:34:27

souligne l'importance des Booksellers Associations pour la résistance aux concurrents #eibf

17.05.2013 à 10:20:31

Amazon a copié le modèle de Walmart en le transposant sur Internet #eibf

17.05.2013 à 10:19:07

concentration vers le consommateur à tous les niveaux de la chaîne du livre #eibf

17.05.2013 à 10:18:44

marché du livre est en déclin, commence-t-il #eibf

17.05.2013 à 10:17:45

Maintenant Michael Vaneverdingen pour Triple B : Booksellers Boost Barometer #eibf

17.05.2013 à 10:08:54

effets sur les ventes ? Impressionnant, mais période de Pâques, généralement bons résultats #eibf

17.05.2013 à 10:06:43

il s'agit aussi de toucher les gens qui n'ont pas l'habitude de venir en librairie #eibf

17.05.2013 à 10:06:23

grde variété des utilisations : en librairies, sur le web, dans les tabloïds... #eibf

17.05.2013 à 10:05:41

3 millions € de budget sur 3 ans, couverture presse importante (2000 articles papier), TV, Internet, Radio #eibf

17.05.2013 à 10:00:30

présentation d'une campagne "Attention aux livres", provoc image simple et reconnaissable #eibf

17.05.2013 à 10:00:02

communication, distribution, diffusion... Kyra Dreher, de l'Asso des libraires allmds #eibf

17.05.2013 à 09:58:31

les associations des libraires vont présenter des solutions destinées aux libraires #eibf

17.05.2013 à 09:56:14

Bonjour, de retour à l'EIBF avec les libraires de l'europe et du monde hashtager #eibf

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Harmattan
Genre : universités
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782747594042

La crise de l'université française

de Nicolas Oblin

Dans un contexte de pénurie bien organisée et de crise bien entretenue, les étudiants, enseignants, UFR, laboratoires, et universités sont soumis à des logiques d'obligations de résultats, d'efficacité, de rendements à court terme, mais également à un système de valorisation du savoir aliéné aux conjonctures économiques dominantes. Les différentes réformes ne visent plus au développement des savoirs et leur circulation mais à l'apprentissage de la compétition au sein des unités de formation et de recherche, à l'accroissement de la marchandisation, de la reproduction du capital au sein d'un nouveau marché de la connaissance.

J'achète ce livre grand format à 18 €