Polar Connection 2018 : L'édition de polars en Italie

Nicolas Gary - 06.04.2018

live tweet - polar italie édition - italie mauvais genres - littérature polar Italie


Quais du Polar propose cette année un éclairage particulier sur l’Italie d’aujourd’hui. Polar Connection en pro te pour s’interroger sur la place qu’occupe le polar dans le paysage de l’édition en Italie. Quelles sont les tendances chez les auteurs italiens ? Comment le polar français y est-il perçu ? 


Polar Connection

ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 


Vendredi 6 avril 2018 à Lyon, les professionnels du polar se retrouvent pour Polar Connection au cœur du festival Quais du Polar. Ces rencontres sont l’occasion de réunir les différents acteurs de cette industrie culturelle et créative pour parler polar et projets. Première étape, coup d'éclairage sur le pays invié d'honneur, l'Italie. Alors, quid de l'édition de polars chez nos voisins ?

Tour d’horizon du marché italien, de ses spéci cités et de ses attentes en matière de polar en compagnie des éditeurs italiens invités. Avec Nicolas Roche (BIEF), Bernadette Vincent (Institut français d’Italie) et les éditeurs italiens Bompiani, Clichy, Einaudi, E/O, Harper Colins Italie, Marsilio

 





06.04.2018 à 10:10:43

A suivre #LT “L'édition de polars en Italie” en direct de #QuaisDuPolar #VendrediLecture n'est pas loin :) @QuaisPolar @IF_Italia @villedelyon @grandlyon @AFPLyon | à suivre dans le #thread ici avec #ItaliePolars en hashtag https://t.co/8MO5WYbYq5
6114

06.04.2018 à 10:18:30

Nicolas Roche (#BIEF) évoque le marché italien et spécifiquement le segment polar. “sa popularisation remonte aux années 30 quand #mondadori a publié ses premières traductions d'américains” #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:19:27

Amusant : on appel libri gialli (livres jaunes) en Italie les polars, en référence à ces premières parutions de Mondadori avec une couverture jaune. et l'expression est restée dans l'imaginaire populaire #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:20:29

Le premier auteur italien sera certainement Carlo Emilio Gada avec L'Affreuse Embrouille de via Merulana #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:22:00

Le marché italie permet de faire entendre des voix régionales : les auteurs sont très ancrés dans leur territoire, leur ville. Andrea Camilleri avec l'inspecteur Montalbano en est une incarnation, autant qu'un modèle de réussite. #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:23:57

Paolo Repetti directeur de collection chez EInaudi : Stile Libero. Ce n'était qu'une vingtaine de titres à ses débuts, mais aujourd'hui, 70 publications par an. Aucune spécialisation dans le noir cependant à ses débuts #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:25:13

Luigi Einaudi à la fondation de sa maison, était un peu comme Gaston Gallimard en Italie (éditeur de Calvino, Pavese...) “Einaudi était le prince de l'édition”. #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:26:36

Le catalogue, voilà trente ans, représentait 80 % des ventes, et les nouveautés seulement 20 %. La maison Einaudi se reposait sur ses acquis, comme endormie. La collection Stile Libero devait bousculer cela #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:28:06

La collection a débuté avec un livre de Roberto Benigni, qui a tranché vivement avec le catalogue historique de @Einaudieditore. De même que Carlo Lucarelli : cela choquait : comme de mettre des moustaches à la Joconde #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:29:55

La maison fut vivement attaquée pour cette audace, mais avec le temps, on a fini par convaincre, même les plus récalcitrants #ItaliePolars @Einaudieditore

06.04.2018 à 10:31:46

Sabrina Annoni directrice éditoriale de @harpercollinsIT intervient : “la maison a des racines américaines, mais se forge aussi avec un catalogue d'Italiens. Nous n'avons pas encore d'auteurs français, mais j'espère que cela changera” (sourires) #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:32:58

Historiquement @Librimondadori a véritablement changé la donne avec les #librigialli (polar à couverture jaune) en Italie. On les retrouve encore en kiosques actuellement, et ils se sont intégrés à une forme de pop culture #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:36:48

Flavia Vadrucci travaille chez @MarsilioEditori éditeur italien de #Millenium : un catalogue de polar extrêmement riche et diversifié (Amérique latin, europe de l'est et bien d'autres, en plus du scandinave). “La francophonie reste à explorer” @flaviavadrucci #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:38:38

Piergiorgio Pulixi auteur de polars, chez @EdizioniEO (qui publie #ElenaFerrante entre autres ou #MichelBussi) “Je ne travaille pas pour cette maison : je suis auteur, mais on m'a demandé de venir pour vous expliquer la philosophie de notre maison” #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:40:18

La plus grande difficulté en Italie, pour les journalistes, est de raconter la vérité : les livres permettent, sous couvert de fiction simplifie ce travail. C'est là tout l'enjeu de notre collection #Sabotage @EdizioniEO #ItaliePolars (cf https://t.co/MJyyT9a19M)

06.04.2018 à 10:41:53

Beatrice Gatti travaille pour @libribompiani : cet éditeur a voulu donner une voix aux auteurs italiens. Le thriller et le noir ne sont pas la majeure partie de notre catalogue, mais ce langage parle aux lecteurs et nous le développons. #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:42:47

Le Crime est plutôt un prétexte pour les auteurs, parce que leur plaisir est de montrer des évolutions dans des régions qu'ils connaissent. Le livre devient une fenêtre qui s'ouvre sur une ville, un territoire #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:43:41

Avec la publication de @JoelDicker chez @libribompiani nous avons rencontré un grand succès, parce que l'histoire a une dimension cinématographique qui parler aux lecteurs, et les emportent. #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:44:45

Quelques chiffres : 2500 nouveautés de polars en Italie chaque année. Mais la plupart du temps, ce sont des voix locales voire régionalistes, qui trouvent pourtant un grand succès auprès des lecteurs. #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:46:33

Paolo Repetti (@Einaudieditore) : en Italie, chaque région a non suelement un langage, mais aussi une histoire. Mais longtemps, notre littérature a reflété la littérature américaine, comme une forme de traduction adaptée #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:48:06

Paolo Repetti (@Einaudieditore) : chez nous, il y a une zone grise constante. Pas de manichéisme. Giancarlo De Cataldo fut parmi les premiers à se lancer dans cette approche : un langage propre, une approche politique et locale #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:49:43

Paolo Repetti (@Einaudieditore) : au début des années 2000, l'édition a découvert d'autres auteurs, dont la caractéristiques n'est plus dans le régional, mais un glissement qui laisse politique et histoire de côté. La matière est plus celle de la comédie #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:51:58

Paolo Repetti (@Einaudieditore) : au XIXe siècle, France ou Angleterre avaient des littératures pour la bourgeoisie. En Italie, c'était des livres de comédie, plus populaires, plus facétieux, le Libretto d'opera (rien à voir avec le livret d'opera) #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:52:39

Paolo Repetti (@Einaudieditore) : la nouvelle veine italienne est dans cette comédie noir. on ignore si cette tendance durera, mais elle occupe les esprits actuellement #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:54:23

Sabrina Annoi (@harpercollinsIT) : on peut le nomme comme du “noir domestique”. C'est plus un contexte, avec un personnage, qui fait la structure de cette littérature. #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:56:30

Flavia Vadrucci (@MarsilioEditori) : actuellement, nous cherchons un polar féminin, qui répond à la croissance de ce lectorat. Des livres qui montrent une tentative de dépasser les stéréotypes, élément très important actuellement. @flaviavadrucci #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:57:33

Flavia Vadrucci (@MarsilioEditori) : On a encore beaucoup d'univers qui sont exclusivement masculins. On a besoin d'une nouvelle voie entre binarisme : femme fatale et victime, une dichotomie trop constante. @flaviavadrucci #ItaliePolars

06.04.2018 à 10:59:05

PIergiorgio Pulixi (@EdizioniEO) : notre maison cherche surtout en France des personnages avec leurs contraditions, qui sont pleins de vie et de passion, des personnages vivants, forts #ItaliePolars

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.