Réformes fiscales et sociales : les auteurs oubliés ?

Nicolas Gary - 22.05.2018

live tweet - auteurs colère réformes - Réformes fiscales sociales - auteurs réformes sociales


Première table ronde des États généraux du livre : au coeur de la discussion, les réformes fiscales et sociales qui vont toucher les auteurs. La table ronde est animée par Emmanuel de Rengervé (Délégué général du SNAC), et réunit : 

Rémi Gimazane - Chef du département de l’économie du livre, DGMIC, ministère de la Culture
Pierre Pradié - Avocat à la Cour
Thierry Teboul - Directeur général de l’Assurance Formation des Activités du Spectacle
Olivier Trébosc - Adjoint au chef du bureau C1, direction de la législation fiscale, ministèrede l’Économie et des Finances

Paroles d’auteurs :
Samantha Bailly, Guillaume Lanneau (Administrateur de la SAIF), Angela Morelli
 

Etats généraux du livre :
les auteurs à la recherche d'un meilleur avenir



22.05.2018 à 16:04:42

Et @Samanthabailly le souligne : les revenus sont basés sur les ventes de livres, or, nous n’avons pas accès à ce petit bout d’information qui nous pourrait servir pour nous permettre de faire nos déclarations #auteursencolere
6309

22.05.2018 à 16:03:45

scandale dans la salle sur la question du prélèvement automatique et des pénalités dans l’hypothèse d’une erreur d’estimation, pour des auteurs qui n’ont aucune visibilité pour leurs revenus #auteursencolere

22.05.2018 à 15:55:01

Pour la compensation de la CSG, les auteurs vont devoir effectuer les démarches, mais le MCC travaille à le rendre le plus efficace possible et simple. #auteursencolere

22.05.2018 à 15:47:33

l’auteur risquer de se trouver avec une imposition résiduelle pour 2018, et pour 2019 se verra appeler les acomptes contemporains. #auteursencolere

22.05.2018 à 15:47:05

payer ses impôts pour les auteurs va pas être une partie de plaisir, en somme. #auteursencolere

22.05.2018 à 15:42:19

la réalité est que le prélèvement est mensualisante, ou par trimestre : mais reste calculé sur les revenus de l’année passée, pour 2018 #auteursencolere

22.05.2018 à 15:38:05

On va naviguer entre la peste et le choléra : soit impasse de trésorerie, soit dispositif modulable – avec une marge d’erreur de 10 %. Et des pénalités en cas d’excès de marge d’erreur. #auteursencolere

22.05.2018 à 15:37:07

rien ne changera au titre du montant de l’impôt payé. #auteursencolere

22.05.2018 à 15:33:41

Olivier Trebosc : 1er janvier 2019, doit supprimer le décalage d’un an entre l’impôt et sa déclaration. pour ceux qui n’ont pas de payeur de revenus, c’est en effet plus compliqué. Et pour les auteurs, plus encore. #auteursencolere

22.05.2018 à 15:31:19

Angela Morelli parle du prélèvement à la source. Je suis romancière, je touche de l’argent une fois par an. Et traductrice, payée au contrat, suivant des variables. Pour les salariés, c’est le patron qui paye. pour l’auteur, c’est à moi de gérer. #auteursencolere

22.05.2018 à 15:26:31

La solution doit être trouvée pour l’été, afin de compenser la CSG, et toutes les parties prenantes seront en lien avec la mission diligentée. #auteursencolere

22.05.2018 à 15:25:07

185.000 personnes seront sur le carreau #CSG pour 2018. Il n’y a pas de moyens simple pour 208 pour les contacter. Pr 2019, les conditions d’identification des personnes ne seront plus les mêmes. Le décret règle 2018, et on croise les doigts pour 2019, en somme. #auteursencolere

22.05.2018 à 15:22:50

Nous avons cherché à neutraliser par une aide, sur la base de crédits non consommés, pour toucher tous les artistes auteurs (affiliés et assujettis) : ça, c’est la théorie. dans les faits : la volonté politique était là, mais seuls affiliés Agessa et MDA pr 2018 #auteursencolere

22.05.2018 à 15:19:04

la communication sur le décret n’a pas pris en compte ce qui allait découler de la manière dont la compensation leur a été présentée. #auteursencolere

22.05.2018 à 15:17:50

Rémi Gimazane (@MinistereCC) : expliquer ce qui va se passer suite à la publication du décret pour la compensation de la hausse de la #CSG pour les auteurs. mission: IMPOSSIBLE ? #auteursencolere

22.05.2018 à 15:16:47

On aimerait que les choses soient anticipées, parce qu’il en va de la vie et de la vitalité des artistes auteurs. Ce qui se passe est très très grave. « La France a de très sérieuses questions à se poser sur l’avenir de ces auteurs. » #auteursencolere

22.05.2018 à 15:15:41

On nous a assuré que le décret concernerait les assujettis et les affiliés. En 10 ans de carrière je n’ai jamais senti un climat aussi morose : on approche d’un point de rupture. #auteursencolere

22.05.2018 à 15:14:32

Samantha Bailly : CSG, rien n’était au départ prévu pour nous. Les artistes auteurs ne cotisent pas pour le chômage et n’y ont pas droit. une perte de 138 €. @FrancoiseNyssen avait promis qu’une solution allait être trouvée. Le décret est sorti récemment, mais… #auteursencolere

22.05.2018 à 15:12:17

La loi concernant le fonds de formation des artistes auteurs n’a pas été faite contre eux, mais elle a été faite sans eux. #auteursencolere

22.05.2018 à 15:08:52

Tout va se passer par une application, qui sera contraignante et nécessitera d’être au préalable validée. #auteursencolere

22.05.2018 à 15:08:30

aujourd’hui, on a la possibilité de former 4500 artistes auteurs par an. mais le fonds va évoluer : le compte personnel de formation et un autre compte, géré par la Caisse des dépôts et consignation. #auteursencolere

22.05.2018 à 15:03:24

Thierry Teboul intervient. réforme en 3 axes, pour "la liberté de choisir son avenir professionnel". Dose d’individualisme méthodique qui sous-tend. #auteursencolere

22.05.2018 à 15:01:50

Surtout, que l’on arrête avec ce mépris systématique vis-à-vis des acteurs de la culture #auteursencolere

22.05.2018 à 15:01:28

Guillaum Lanneau déplore les effets d’annonce: on peut faire crédit de bonnes intentions des institutions. mais les conséquences sont set fâcheuses. Avant, on faisait des négociations et concertation (cause tjrs) maintenant, ce sont des réunions d'information #auteursencolere

22.05.2018 à 14:58:48

Première table ronde #AuteursEnColere https://t.co/BemAeZvMRH

22.05.2018 à 14:53:03

S’il était possible de parvenir à une certaine équité, et qu’un peu de cette année retombe un peu sur les auteurs, tout cela ne serait pas mal. #auteursencolere

22.05.2018 à 14:51:40

Un jour j’ai découvert que l’auteur était au centre d’un dispositif, dont il n’est en réalité que la variable d’ajustement. Tout cela permet aux libraires, éditeurs, bibliothécaires, de vivre, c’est assez agaçant quand on vous propose de la visibilité. #auteursencolere

22.05.2018 à 14:49:17

Jean Rouaud à la tribune. La réalité c’est que nous sommes devant les institutions, qui profitent des auteurs, parce qu’ils n'ont pas l’angoisse des fins de mois. Je suis rentré dans l’écriture comme dans les ordres, faisant presque voeux de pauvreté. #auteursencolere

22.05.2018 à 14:48:04

Nous aimerions seulement ne pas avoir la certitude de marcher vers la catastrophe. #auteursencolere

22.05.2018 à 14:47:22

Depuis les #EGDB, de nouveaux grignotages se sont ajoutés, la situation ne s’est pas vraiment améliorée. « Nous demandons un peu d’équité, pas nécessairement un régime spécifique, mais avoir un régime social qui nous protège mieux. » #auteursencolere

22.05.2018 à 14:46:01

Et des auteurs professionnels précaires sont apparus. Principalement des femmes, d’ailleurs. #auteursencolere

22.05.2018 à 14:45:34

Benoît Peeters à la tribune. Paul Valéry, tout illustre qu’il fut, se battit pour gagner sa croute et faire vivre sa famille. Voilà 3 ans, Etats généraux BD réagissaient à la réforme de la sécurité sociale. Et l’on a découvert que la précarité frappait fort. #auteursencolere

22.05.2018 à 14:44:23

RT @sewarde: #AuteursEnColere - Isabelle Jarry nous parle du paradoxe de la liberté de l'auteur. 208 millions d'euros de chiffre d'affaire…

22.05.2018 à 14:43:57

Le droit de prêt en bibliothèque, par exemple, est une avancée, qui nous montre qu’il est possible de se battre, et que cela sert. Ensemble, on va plus loin. #auteursencolere

22.05.2018 à 14:43:09

Dans d’autres secteurs, face aux réformes en cours, les gens feraient une grève. Mais nous, auteurs, nous ne pouvons pas faire de grève : nous voulons que le livre pour lequel nous avons tant travaillé sorte. #auteursencolere

22.05.2018 à 14:41:27

Nous sommes dans ce double mouvement du "En même temps" : admiration et mépris à l’égard des auteurs. Ce n’est que l’illustration du libéralisme le plus sauvage. Or, l’économie du livre s’appuie sur une filière, une chaîne. #auteursencolere

22.05.2018 à 14:40:33

Isabelle Jarry prend la parole. « Auteur, c’est un choix et une liberté et une tentative d’interprétation du monde. Et la société n’apprécie pas ceux qui ont fait ce choix. Les artistes ont toujours représenté la part maudite d’une société. » #auteursencolere

22.05.2018 à 14:39:32

« Nous ne demandons rien d’autre qu’un peu de respect, pour ceux qui font engranger 6 milliards € de chiffre d’affaires et que l’on considère comme des capricieux qui ne comprennent rien à la vie. » #auteursencolere

22.05.2018 à 14:38:41

Des mesures vont être prises sans aucune concertation avec les auteurs. Nous bénéficions le moins des droits sociaux issus des taxes. #auteursencolere

22.05.2018 à 14:36:34

Ce n’est pas un statut que nous demandons, juste un chouia. Nous cotisons et ne bénéficions pas du fruit de nos cotisations. (scandaleux, non ?) #auteursencolere

22.05.2018 à 14:35:10

Parler d’un statut social pour les auteurs, cela froisse, chiffonne : quand on sait que les meilleurs oeuvres naissent dans la misère et les larmes, pourquoi un statut ? #auteursencolere

22.05.2018 à 14:34:04

On reproche facilement aux auteurs d’être en vacances toute l’année. Ecrire c’est une chose, publier une autre, et vendre les livres, une autre encore. #auteursencolere

22.05.2018 à 14:33:14

Texte de Cécile Coulon : les auteurs, ce sont des gens qui n’ont pas un vrai travail, voilà un discours que vous avez déjà bien des fois entendu. #auteursencolere

22.05.2018 à 14:32:26

Auteurs, ne pointez pas du doigt l’administration de la sécurité sociale, chargée de veiller à l’orthodoxie, tout en respectant les spécificités de chacun. #auteursencolere

22.05.2018 à 14:19:42

Salle plus que comble pour les #EtatsGenerauxduLivre #AuteursEnColere https://t.co/mocRzK98Nk

22.05.2018 à 14:08:13

Pascal Ory #AuteursEnColere président du Cpe https://t.co/5e9O6fzeCR

22.05.2018 à 08:36:37

RT @TitiLibraire: [ #EtatsGenerauxduLivre - #auteursencolere - #payetonauteur ] Demain @ActuaLitte sera là, pour transmettre à tous au plus…

20.05.2018 à 19:00:00

[ #EtatsGenerauxduLivre - #auteursencolere - #payetonauteur ] Le dossier complet de la colère : https://t.co/L22TuXQr33 @EGLivre @CharteAuteurs @MinistereCC @Samanthabailly @SNACBD @denisbajram @comSGDL @LeCNL @atlftraducteurs @SACDParis @MinSoliSante https://t.co/KfViDi5wyK

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.