Album CD cuicuicui : Les oiseaux

David Bethy - 04.12.2014

Livre - oiseaux - gourmandise - chat


Pinsons, Grosbecs casse-noyaux, Sitelle Torche-pot, les plumes s'agitaient, les couleurs se multipliaient autour de l'arbre.

La vieille fermière n'avait pas oublié la volée. L'hiver était venu et la mangeoire était emplie d'un tapis de graines de tournesol, lestée par une bonne et généreuse boule de graisse.

L'arbre au milieu du potager palpitait de piaillements divers, vibrait de picorements gourmands.

Les uns se servant dans la mangeoire directement, d'autres préférant tranquillement ramasser ce qui en tombait précipitamment

L'agitation n'avait pas échappé au chat à l'œil de ciel. Se glissant, se faufilant, défiant la morsure du manteau blanc et grimpant à pas de velours sombre sur l'arbre sec, le gourmand se pourléchait les babines.

 

Des plumes et des appétits d'oiseau, pour lui, pour sa faim.

Le chat sonna l'Hallali trop tôt, le moineau friquet sonna la retraite et les convives prirent rapidement congé.

Le chat n'était pas invité à leur déjeuner.

Il en fut hélas autrement avec la mésange bleue qui seule occupait la mangeoire encore pleine et qui, trop gourmande, ne sut pas partager.

Ah lala, pauvre Mésange !



Les petits oiseaux de Béatrice Fontanel couple l'album illustré et le documentaire animalier.

C'est superbe, tout simplement. Antoine Guilloppé prête ses dentelles noires et ses jolis jeux de couleurs sur l'ombre pour les besoins de cette histoire animalière sur le partage, la générosité et la gourmandise.

L'histoire pourrait avoir valeur de fable sans avoir à emprunter l'anthropomorphisme de Monsieur de La Fontaine. Plusieurs niveaux de lecture accessibles et tout aussi riches pour plusieurs âges.

Les doubles pages offrent une poésie qui est soutenue par le disque et ses extraits musicaux.

 

Ce n'est pas Pierre et le loup, mais les oiseaux et le chat. Le temps file, il est rude et difficile parfois, entre les oiseaux et l'aide de la fermière, la solidarité s'applique simplement pour passer les hivers.

Mais les beaux jours arrivent toujours. Avec le printemps, ses hirondelles, ses promesses de renouveau et de beaux jours, des oisillons qui naissent au moment où les pages se ferment.

 

Racontée par Jérôme Deschamps, cette histoire peut se regarder, s'écouter, se compulser comme une belle encyclopédie afin de découvrir la richesse des espèces volatiles, la variété des chants d'oiseaux.

Tendez l'oreille, levez le nez quand vous vous promènerez !