Album grognon : Ada la grincheuse en tutu

Charlotte Mada - 11.01.2017

Livre - danse - karaté - goûts


Aujourd'hui, c'est samedi : Ada est grognon. Elle déteste les samedis. Et pour cause : elle a ballet. Or elle a horreur du ballet. Son justaucorps est trop serré, son tutu la démange, en voiture elle a mal au cœur, les arabesques c'est grotesque… Bref, elle exècre la danse !

Contrainte par Mademoiselle Delapointe, elle se lance dans une pirouette, une pirouette endiablée faite de poum, bang, zou, tchac… et qui la guide jusqu'à un drôle de type qui porte une espèce de pyjama. Et lui, contrairement à Mademoiselle Delapointe et aux camarades de ballet d'Ada, il a l'air de trouver fabuleuses ses gesticulations. Et si Ada était faite pour le karaté et non pour la danse ?

 

C'est bien connu : les petites filles veulent faire de la danse et les petits garçons du karaté. Mais si certaines petites filles préféraient le karaté, et certains petits garçons la danse ? Pourquoi la société impose-t-elle presque systématiquement cette répartition, sans tenir compte de l'envie profonde des enfants ? Elise Gravel pose la question dans un album plein d'humour, qui fait de la pauvre Ada une petite grincheuse, alors que ce n'est qu'une enfant qui subit les convenances d'une société arc-boutée sur des stéréotypes.

 

Ada la grincheuse en tutu, un album aux illustrations simples et efficaces, pour faire réfléchir les parents et amuser les enfants.