Album monstrueux : Le vilain monstre bleu

Charlotte Mada - 19.08.2016

Livre - monstre - peur - bêtise


Quand un gros monstre bleu fait son apparition au square, c'est la panique. Quelle est cette étrange créature qui ne ressemble à rien de connu : ni plumes, ni poils ; ni yeux, ni dents ? Un être si vilain ne peut être que dangereux, donc qu'une seule chose à faire : appeler la police et fuir. Seule la petite Mila et son doudou tout baveux restent là, inconscients du danger qui les guette…

 

Des illustrations faites de grands à-plats de couleurs : du jaune pour les gens et la panique qui les envahit, du rouge pour la petite fille et la sérénité qui l'habite, du bleu pour le monstre et le mystère qui l'entoure. Laurent Simon joue subtilement avec ces trois couleurs et avec le contraste entre le mat des illustrations et le brillant de la peau bleue du monstre pour nous faire vivre cette journée d'effroi.

 

Le vilain monstre bleu nous parle des différences et des frayeurs, bien souvent injustifiées, qu'elles provoquent. Heureusement que l'innocence de la petite héroïne de Marie-Sabine Roger est là pour montrer aux adultes leur bêtise dans un final inattendu et bien rigolo.