medias

Album puant : Mon chien qui pue

Charlotte Mada - 22.06.2015

Livre - chien - animal de compagnie - puanteur


Alfred est le chien le plus génial du monde. Il est gentil, il joue bien au foot et à chat, il court vite et fait plein de choses fantastiques comme sauver les mouches de la noyade ou retrouver les jouets perdus. Mais il a un gros défaut : IL PUE ! Il pue des pieds, des oreilles, des moustaches… Il pue le matin, le midi, le soir. Il pue sur le canapé, chez le boucher, au supermarché… Comment prendre dans ses bras un chien qui pue tant ? Comment lui lire des histoires ? Comment voyager avec lui ?

 

Et justement, il va bientôt falloir prendre l'avion pour aller vivre à Nouyorque. Il est donc urgent de remédier à ce problème olfactif. Mais pschit, sapinkisentebon, encens, vapeurs de rose, rien n'y fait : Alfred pue toujours. Alors place aux grands moyens : mousser, tremper, infuser, bouillonner, mijoter. Rien ne lui est épargné. Et enfin : Alfred ne pue plus ! Mais si, sans ses odeurs nauséabondes, Alfred n'était plus vraiment Alfred…

 

Il schlingue, il fouette, il cocotte, mais on l'aime tant cet Alfred ! Christine Roussey fait de ce chien si répugnant un animal très attachant grâce à ses rondeurs, ses longues oreilles et son air coquin. Car on sait bien que les enfants aiment leur animal de compagnie quels que soient ses défauts et sont fascinés par tout ce qui est sale et qui sent mauvais.

 

Des illustrations simplement au trait de couleur, avec des parties grossièrement colorées au crayon pastel, un gros gribouillis vert pour figurer la puanteur : une fausse simplicité pour des dessins drôles et poétiques.

 

Mon chien qui pue, un album rigolo sur l'amour d'un petit garçon pour son chien.