André Gide, le contemporain en lettres capitales

Christine Barros - 29.11.2019

Livre - André Gide - correspondance biographie - Gallimard Flammarion


HISTOIRE LITTERAIRE - Nobel de littérature en 1947, André Gide, fut aussi, on le sait, une figure majeure de l’édition française, un voyageur infatigable et un intellectuel engagé. À l’occasion de l’anniversaire de sa naissance le 22 novembre 1869, plusieurs titres paraissent, mettant à disposition des lecteurs une part de sa correspondance et apportant de nouveaux éclairages sur la vie du « contemporain capital », tel que le qualifia André Rouveyre.
 
 


L’univers d’André Gide, Jean Claude Perrier

 
Jean Claude Perrier, grand spécialiste et fervent admirateur de l’auteur, éditeur de deux de ses inédits majeurs, propose, dans un grand format abondamment illustré, de revisiter la vie de Gide : une chronologie détaillée de l’œuvre ouvre le volume, pour ensuite en établir les grandes thématiques, toujours suivant le fil de la vie de l’écrivain.

Histoire familiale tout d’abord, ancrée dans une famille de sang mais aussi la famille de cœur qu’André Gide passera sa vie à rassembler autour de lui. Puis on le suit dans ses voyages, privés et politiques, qui annoncent le chapitre sur ses engagements. Bien que fortuné par héritage, il n’hésitera cependant pas à prendre faits et causes, en particulier sur les questions coloniales et sociétales telles que les minorités et l’homophobie, quitte à susciter polémique.

Passeur, il le fut, en tant qu’éditeur chez Gallimard, parmi les pères fondateurs de la Nouvelle Revue Française, traducteur de l’anglais et de l’allemand, baigné dans le théâtre. Modèle privilégié de nombreux artistes, il fut peint, photographié, esquissé, gravé par les multiples artistes avec lesquels il tint une correspondance abondante.

Nourrie d’une iconographie foisonnante, dont nombre de pièces inédites, provenant essentiellement des archives de l’écrivain jalousement protégées par sa fille Catherine, L’univers d’André Gide constitue un album riche et documenté indispensable à tout admirateur de l’écrivain.

 

Gide épistolaire, le grand foisonnement

 
Les éditions Gallimard font paraître ces jours trois volumes qui, s’ils ne peuvent être exhaustifs (Gide ne rédigea pas moins de 14.000 lettres à plus de 2000 correspondants !), sont la marque indélébile des amitiés qu’il entretint toute sa vie durant.
 


Ainsi, ses échanges avec Marcel Drouin, l’un des plus anciens intimes de l’écrivain, manifestent puissamment ce lien privilégié, où les enjeux intellectuels, artistiques, politiques et moraux développés s’appuient sur leur profonde admiration mutuelle. Seul philosophe parmi les fondateurs de la NRF, il deviendra un critique majeur, dont la correspondance se fait écho, abordant stratégies éditoriales et avis sur leurs contemporains.

Témoignages d’une amitié durable, qui ne fut pas épargnée par quelques égratignures, elles abordent les questions fondamentales qui jalonneront la vie, les choix et l’œuvre de Gide : la relation de l’écrivain à la réalité, l’antisémitisme et l’affaire Dreyfus, bien sûr, l’homosexualité et sa position face aux totalitarismes. Inédite à ce jour, cette correspondance avec un intellectuel majeur du XXe siècle révèle des facettes inattendues de l’écrivain.
 
Autre volume, qui parait en Folio, celui d’un choix d’échanges qu’il entretint avec une myriade d’interlocuteurs, plus ou moins proches : de Pierre Louys à Albert Camus, de Valery à Martin du Gard, de Claudel à Conrad, ses Lettres choisies mettent en lumière combien sa correspondance a pu être pour l’auteur des Nourritures terrestres le laboratoire de son œuvre.
 
 


Enfin, dans les Cahiers de la NRF, les inédits de la Fondation des Treilles s’attachent particulièrement à relever le lien tout particulier que Gide eût toute sa vie avec les peintres, à mesure que son œuvre s’élaborait : la peinture figurative était pour lui l’une des voies privilégiées pour percer la vérité de ses pressentiments, en confrontant les sens au réel. Et l’on y voit combien toute sa vie, modèle ou mécène, il eut à cœur de soutenir galeries, salons et artistes.



Jean-Claude Perrier - L'univers d'André Gide - Flammarion - 9782081450745 - 35 €
André Gide, Marcel Drouin - Correspondance : 1890-1943 - Gallimard - 9782070124060 - 42 €
André Gide - Correspondance : 1888-1951 - Folio - 9782072836138 - 9.50 €
André Gide - André Gide et les peintres : lettres inédites - Gallimard, Les cahiers de la NRF - 9782072872914 - 18.50 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.