Au Vif de la peinture, à l'ombre des mots, de Gérard Titus-Carmel

La rédaction - 22.02.2017

Livre - Au vif de la peinture - à l'ombre des mots - Gérard Titus-Carmell


Gros pavé, 736 pages : étrange, pour un artiste qui, comme Matisse, pense que les peintres feraient mieux de se couper la langue. Mais Titus-Carmel est un homme curieux, méditatif, attiré autant par l’art que par la littérature.

 

 

 

Depuis belle lurette, en même temps qu’il poursuit une aventure plastique majeure, dans son repaire d’Oulchy lès château (Aisne), il consigne ses impressions, ses réflexions, ses intuitions. Édité à l’occasion d’une exposition à l’abbaye royale de Saint-Riquier, Au vif de la peinture, à l’ombre des mots est un précieux recueil.

 

Peintre, dessinateur et graveur, Titus-Carmel a participé à plus de quatre cent cinquante expositions. Il est représenté dans une centaine de musées et collections publiques. Créateur de nombreuses séries (« Jungles », « Feuillées », etc.), il a beaucoup réfléchi sur son travail : évolution des motifs, accord des couleurs, élaboration d’un espace, apparition d’une image générale...

 

Dans nombre de textes intelligents et sensibles, il revient sur cette démarche farouche et obstinée qui l’obsède et le libère à la fois : « S’il m’arrive de connaître la saine fatigue du voyageur à la fin d’une journée de travail et de ne pas être totalement désespéré à l’idée de repartir de lendemain, je me dis que je suis sur le bon chemin, c’est-à-dire entre le “pour que ça fasse bien” de Matisse et “au péril de sa propre vie” de Breton. Et qu’un peu d’ombre est encore liée à mes chevilles. »

 

Gérad Titus-Carmell

 

 

Mais si Titus-Carmel livre dans cet ensemble confidences et notes d’atelier sur les secrets de son œuvre, il donne aussi des clés pour mieux comprendre Picasso, Bram Van Velde, Chardin, Munch, Grünewald... Sacrée collection d’expertises !

 

Et c’est ainsi que l’on trouve ici, de la page 597 à la page 625, un texte magnifique consacré au peintre Eugène Leroy, natif de Tourcoing, dont certains extraits furent lus en 2010 au musée des Beaux-Arts de Lille à l’initiative de Ludovic Degroote, véritable modèle de ce qu’un peintre peut découvrir aux tréfonds du travail d’un autre.

 

Bruno Vouters

 

 

en partenariat avec le CRLL Nord Pas de Calais

 


Pour approfondir

Editeur : Atelier Contemporain
Genre :
Total pages : 744
Traducteur :
ISBN : 9791092444445

Au vif de la peinture, à l'ombre des mots

de Gérard Titus-Carmel

Cet ouvrage réunit l'ensemble des écrits sur l'art du peintre et poète Gérard Titus-Carmel. Plus de trente années de réflexions sur l'art sont ainsi assemblées, depuis ses premières " notes d'atelier " jusqu'à ses écrits récents consacrés à des peintres proches (Jean-Pierre Pincemin, Eugène Leroy, par exemple).Ses ouvrage sur la gravure, sur Chardin, sur Edvard Munch sont aussi repris, ainsi que les entretiens qu'il donna tant à la presse spécialisée qu'à des magazines d'art.

J'achète ce livre grand format à 30 €