Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Barbara Israël Saint Salopard, le mystère Maurice Sachs

Auteur invité - 16.06.2017

Livre - Saint Salopard, le mystère Maurice Sachs - Barbara Israël - Editions Flammarion


Faire parler les morts est un exercice difficile, les faire écrire est assurément une gageure et c’est pourtant ce qu’a réussi avec succès Barbara Israël dans ce Saint Salopard. Dans cette correspondance imaginaire entre Maurice Sachs et quelques-uns de ses contemporains. C’est un pan de la littérature française des années 40 que Barbara Israël nous propose de revisiter. 



À défaut d’avoir été un très grand écrivain, Maurice Sachs est avant tout un mauvais garçon. Dénué de toute morale, il passera sa courte vie à tromper et à abuser ses amis et pas des moindres, puisque ceux-ci se nomment Cocteau, Max Jacob, Coco Chanel et Violette Leduc. 
 



 

Collabo sans scrupule aucun, roublard à l’extrême, Maurice Sachs passera sa vie à se jouer de ses contemporains. Certains consentants, d’autres plus lucides, ils lui porteront cependant presque tous une forme d’estime, que l’on réserve quelquefois à ses meilleurs ennemis. 

 

L’homme est assurément détestable, il n’en demeurera pas moins homme, et les origines familiales de Maurice Sachs ne sont certes pas étrangères à ce comportement. 
 

[Extraits] Saint salopard ; le mystère de Maurice Sachs de Barbara Israël


Les échanges imaginaires entre lui et sa mère, ainsi qu’avec son père sont, de ce point de vue, édifiants. 
 

Dans cette ballade littéraire et profondément humaine, on s’interroge donc sur les racines du mal.

André Gide et Julien Green rejoindront également le cercle de ses « amis », et cela pour notre plus grand plaisir. 
 

À noter la parution récente d’un cahier de L’Herne Maurice Sachs. 
 

Dominique Monin,
Les Guetteurs de vent (Paris) 

 

en partenariat avec le réseau Initiales

Barbara Israël - Saint Salopard - Flammarion - 9782081390089 - 18 €