Books by Women : Marie Boiseau, Paola Masino, Corinna Luyken

Nicolas Gary - 21.11.2019

Livre - Paola Masino - Marie Boiseau - Corinna Luyken


La saison des prix littéraires principaux est passée, ça y est, et encore une fois, on déplore peu de femmes lauréates. Ça mériterait qu’on écrive un vrai texte sur le pourquoi du comment qu’Elsa la libraire de Books By Woemn écrit doucement. De quoi prouver l’importance de son travail avec cette infolettre. Entraîner nos yeux et nos cerveaux à lire des choses différentes, non écrites par l’homme blanc de 50 ans…

 

Paola Masino - La Massaia, naissance et mort de la fée du foyer


Paola Masino, femme émancipée et avant-gardiste de l’Italie Mussolinienne, a écrit ce texte entre 1938 et 1940. Traduite dans une multitude d’autres pays, il faut pourtant attendre 2018 pour découvrir en langue française cette autrice majeure.

La Massaia, c’est l’histoire d’une jeune fille qui vit cloîtrée dans une malle. Dans cette malle, elle lit beaucoup, mange des quignons de pain rassis et réfléchit à l’existence et à la mort. Au fil des ans la pauvre enfant, qui ne voit pas la lumière du jour, ne se lave pas, finit par s’enlaidir, devenir repoussante. Sa mère qui se meurt de désespoir à l’idée que sa fille se réduise à une simple enveloppe pensante (rendez-vous bien compte, une fille qui pense !) décide de la faire chanter, de la prendre par les sentiments jusqu’à ce que, obéissante, ladite fille ingrate accepte de se prêter au jeu de la société.


Elle commence donc par enlever les nombreuses croûtes de saleté de son corps, puis revêt une splendide robe, se montre au bal, fait chavirer les cœurs, accepte d’épouser ce vieil oncle profondément stupide, mais d’une richesse financière à n’en plus savoir que faire, et la jeune anticonformiste rebelle devient « La Massaia », littéralement « ménagère » ou « fée du logis ». Tout au long du roman, la massaia n’aura de cesse de se battre contre les déterminismes sociaux, le poids du patriarcat, elle réfléchira à sa condition absurde, à la liberté de son enfance qu’elle regrette, à cette renaissance du corps vécue comme une mort de l’esprit lors de son entrée dans la société.  
En plus d’être un texte engagé et profondément féministe, La Massaia c’est aussi une plume complexe et poétique, issue d’un esprit brillant et admirable qui portait un regard lucide sur son époque.
 

Marie Boiseau - Ni bon, ni mauvais, ni tout à fait le contraire


Marie Boiseau, c’est une illustratrice que je suis depuis un moment sur les réseaux sociaux. Elle dessine majoritairement des femmes grosses et poilues et je l’aime (en partie) pour ça. « Parfois ça va, parfois ça va pas et parfois on sait pas. » Peut-on mieux résumer la condition humaine ?


 
Dans son premier livre, l’autrice mélange vécu, interrogations, anecdotes et conseils pour nous présenter un ouvrage superbe au dessin moderne. Les expressions, les couleurs, je suis complètement fan. J’aime beaucoup ces nouveaux « formats » en BD, ces ouvrages résolument intimes, mais qui parlent au plus grand nombre malgré tout. Un joli objet à offrir ou à s’offrir !
 

Corinna Luyken - Le livre des erreurs


C’est un album illustré qui semble mal parti puisqu’il commence par... une erreur ! Un œil plus gros que l’autre vraiment pas fait exprès. Pour le rattraper, c’est facile, on a qu’à dessiner une paire de lunettes autour ?


 
Et puis cette tâche d’encre là, tombée comme ça en plein sur la feuille, on peut très certainement en faire quelque chose de chouette aussi, non ? Un album tout bonnement somptueux sur le processus créatif et les possibilités infinies de notre imagination, qui nous rappelle à juste titre que les erreurs sont là pour nous faire grandir.
 
La revue de presse
 
  • Ce week-end a lieu la 7e édition du Salon du Livre Jeunesse Afro-Caribéen à Clichy, c'est par ici pour le programme.
     
  • Un chouette article Slate sur l'augmentation exponentielle d'écrivain.e.s en herbe qu'on ne voit malheureusement pas...
     
  • La librairie Violette and co, célèbre institution féministe et LGBT+ de Paris, cherche un.e repreneu.se pour cause de départ à la retraite. Bon courage à elles, merci pour tout !
     
  • La recommandation podcast littéraire de la semaine, c'est La Page Blanche ! Toutes les 2 semaines, Emilie interviewe une autrice pour parler de son actualité littéraire et surtout de son métier. Si comme moi vous aimez entendre des auteur.ices parler du processus d'écriture, c'est pour vous !

Cette revue de presse vous plait ? Vous voulez m'aider à faire de la veille et proposer toujours plus de contenu intéressant ? C'est avec plaisir ! N'hésite pas à m'envoyer un mail à booksbywomen@gmail.com ou me contacter sur les réseaux sociaux ! (liens en fin d'infolettre)

Petit rappel : La majorité des coups de cœurs de cette newsletter sont disponibles à la librairie Arborescence à Massy ! Vous pouvez également retrouver deux fois par mois, cette sélection, directement dans votre boîte email, en vous inscrivant ici. Si vous avez envie de contribuer à Books by Women, n'hésitez pas ! Envoyez un mail à booksbywomen@gmail.com avec un petit texte sur le livre choisi.


Marie Boiseau – Ni bon, ni mauvais, ni tout à fait le contraire  –  Lapin - 9782377540785 - 12€
Corinna Luyken, trad. Rosalind Elland-Goldsmith –  Le livre des erreurs  –  Kaléidoscope - 9782877676120 - 14 €
Paola Masino, trad. Marilène Raiola – La Massaia, naissance et mort de la fée du foyer – Points - 9782757876657 - 10 €

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.