Chocolat - Joanne Harris

Pauline - 20.08.2013

Livre


Après un long intermède estival, me voici de retour avec plein de livres lus durant cet été et dont je ne pouvais pas vous parler (puisqu'ils n'étaient pas sortis) ! Chocolat_large Les éditions Charleston ont choisi en cette nouvelle rentrée littéraire, de rééditer Chocolat de Joanne Harris ainsi que la suite de cet ouvrage Des Pêches pour Monsieur le Curé. Vous avez peut-être déjà lu Chocolat qui a été écrit en 1999 pour l'auteur Franco-anglaise. Ou alors peut-être avez-vous vu l'adaptation de Lasse Hallström avec Juliette Binoche et Johnny Depp.

lechocolatdvd

Vianne Rocher et sa fille Anouck ne tiennent pas en place et changent régulièrement de vie, non pas pour le plaisir, mais pour fuir... Mais cette fois c'est décidé, elles s’installent à Lansquenet, petit village du Sud-Ouest de la France et elles y restent ! Elles vont même y ouvrir une chocolaterie, La Céleste Praline. Oui mais voilà, ouvrir une chocolaterie, en plein carême, en face de l'Eglise d'un village où les habitants sont très croyants, le pari est loin d'être gagné d'avance ! Pourtant Vianne va résister et utiliser le chocolat comme véritable psychothérapie avec les villageois et notamment le père Reynaud, son plus farouche opposant. Je me suis très vite attachée aux personnages, notamment Vianne et Anouck bien sur, mais aussi quelques personnages plus secondaires comme Guillaume et son chien, Joséphine ou Armande. Et bien sur j'ai également tout de suite détesté Reynaud, Muscat et Caroline Clairmont. Je suis passé très rapidement sur les passages plus "ésotériques" qui n'est pas un domaine qui m'attire et qui finalement n'apporte pas grand chose à l'intrigue. La seule chose amusante étant son pouvoir pour deviner les chocolats préférés de chacun ! J'ai beaucoup apprécié l'écriture sous forme de journal et l'alternance entre les points de vue, complètement opposés, de Vianne et Reynaud. Cependant, le fait que l'on soit dans la "tête" de chacun fait que l'on a peu de recul sur les personnages et qu'en tant que lecteur, on met par exemple, du temps à comprendre qui est le Père auquel se confesse Reynaud régulièrement. Et certains secrets restent tout de même bien gardés... La comparaison ne plaira peut-être pas à tout le monde mais j'ai le sentiment que Vianne est un peu comme Joséphine-Mimie Mathie : un petit bout de femme avec un joli pouvoir qui ne fait de mal à personne mais qui fait beaucoup de bien autour d'elle ! Et qui nous fait beaucoup de bien ! Bref, un livre à lire, avec un chocolat chaud et une boite de chocolats à portée de main (du coup, même s'il est disponible en numérique et papier dés aujourd'hui, vous devriez peut-être attendre qu'il fasse un peu moins chaud - ou pas !) ! invitationlecturecharle   PS : Concernant le film, je l'ai lu après ma lecture (bien sur!) et je n'ai pas vraiment apprécié cette adaptation ! Le film est un peu lent et niais, pour moi l'action ne se situe pas dans les années 50 ou 60 (d'autant que dans la suite du livre, Anouck est sur Facebook...) et les personnages principaux ne sont pas les mêmes puisque c'est au maire que Vianne est opposé et non au curé. Je trouve donc qu'il y a trop de différence entre le roman et l'adaptation cinématographique ! Et vous ?